• Porter sa croix et Se réveiller enfin…: La yaggeuse Nath-Sakura signe deux nouveaux articles (toujours illustrés de ses œuvres photographiques) dans lesquels elle nous parle de la complexité de la situation des trans’ notamment auprès des institutions de santé et du droit à l' »indifférence ».
  • Faites l’amour, pas la guerre!: Le yaggeur Hanif nous fait faire le tour du monde avec amour et humour.
  • Patrick Wolf: Un compte rendu du dernier concert parisien de l’artiste homo underground anglais le plus en vue du moment, par Julien.
  • Solitude: Un poème triste. Très triste. Surprenant de la part d’une yaggeuse dont le pseudo est PlanTeuf.
  • À l’abordage: Septembre, yaggeuse-bloggeuse à la une la semaine dernière sur Yagg, nous livre encore un texte fort sympathique à lire et riche en histoires du quotidien. Et vous, vous vous êtes déjà fait draguer par votre buraliste dans le PMU du coin?
  • Arc-en-ciel Toulouse: L’association qui fédère les personnes et associations LGBT  de la ville rose a réservé la primeur des nouvelles couleurs de son site internet flambant neuf à la communauté Yagg!
  • Mon livre: Psychiatrie et homosexualité: Comme l’indique le nom du post, le yaggeur Malick nous présente son ouvrage.
  • Destroy genders or fucking genders: pour une société non binaire: L’artiste transgenge Naïel nous présente sa nouvelle exposition et nous explique sa démarche et son opposition à un « ordre naturel des choses ».
  • Homophobie: la chasse est ouverte. Le yaggeur Agnostik propose son analyse de l’affaire du Paris Foot Gay.
  • Séparés à la naissance: La série des parallèles de Bibi continue. Et cette fois elle pourrait s’intituler: Lewis Hamilton, le fils caché de Barack Obama. On est bluffés!