Le chanteur irlandais Stephen Gately a été retrouvé mort sur l’île espagnole de Majorque, où il passait des vacances avec son compagnon. Il s’était fait connaître à la fin des années 90 comme membre du boys band Boyzone. Son coming-out dans le tabloïd The Sun, en 1999, avait connu un certain retentissement. Cité par le Times, le manager du groupe, Louis Walsh, se dit « anéanti ». Les causes du décès ne sont pas encore connues. « Nous sommes complètement sous le choc. J’étais avec lui lundi à une cérémonie. Nous ne savons pas grand-chose de ce qui s’est passé », a indiqué Louis Walsh. Les quatre autres membres du groupe doivent s’envoler pour Majorque très rapidement.

Après la séparation du groupe, en 2000, Stephen s’était lancé dans une carrière solo et avait sorti un album, intitulé New Beginning (ci-dessus l’un des singles, I Believe). En 2007, Boyzone s’était reformé et avait sorti un single, Better, où l’on peut voir Stephen avec un autre homme.

Il avait épousé son compagnon, Andrew Cole en 2006. Il avait seulement 33 ans.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter en cliquant ici.