Côte Ouest (Le looooong du graaaand Pacifique)
« Les vagues défient le temps ». À transposer en France, sur l’Atlantique, pour le Quicksilver Pro France. C’est le grand rendez-vous européen qui se dispute sur les vagues des côtes landaise et basque, de Seignosse, Hossegor, Capbreton et Saint-Jean-de-Luz jusqu’au 4 octobre. Les vagues, l’océan, et une pagaille de champions: Joel Parkinson, le numéro un mondial, Kelly Slater ou Mick Fanning. Et tous les à-côtés qui font aussi le charme d’une compétition de surf, comme de nombreux concerts pour bouger son corps.

Vous me direz, mais qu’est-ce que ça a à voir avec Côte Ouest, feuilleton au long cours explorant les méandres d’une famille pas simple (pourquoi, il y en a des simples?). Pfff, un peu d’imagination! Le plot? C’est la septième étape du World Championship Tour: Kelly, champion du monde en titre, superstar du surf, pioche un peu cette saison: il pointe sixième au classement et doit absolument faire bonne figure sur l’Atlantique s’il veut rester dans la course. Défi difficile mais il en a connu bien d’autres.

Car Kelly a eu deux vies, un peu comme dans les séries, le frère disparu et qui revient quelques années après, beaucoup plus beau. En 1999, Kelly a pris sa retraite avec six titres de champion du monde sur sa planche. Il a fait son retour quatre ans plus tard et il a à nouveau collectionné les titres en 2005, 2006 et surtout 2008 où il a remporté neuf victoires sur le circuit. Trop fort ce Kelly, sans doute le plus fort de l’histoire de la discipline et tout cela à 38 ans: “Les vagues défient le temps”. On vous l’avait bien dit.
Tous les jours à 8h15 et 23h15 sur Eurosport et Eurosport 2.

httpv://www.youtube.com/watch?v=rNUTWq-NPPw

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez ici.

Cagney et Lacey
Il faut se rendre à l’évidence, ces deux filles semblent inséparables, non pour sauver New York du crime, mais pour pimenter un tennis féminin qui se cherche. Kim Clijsters et Justine Hénin vont à nouveau être adversaires. La première est revenue en juillet d’un congé maternité et a mis la cerise sur le gâteau en remportant les Internationaux des États-Unis sous les yeux de sa petite fille. La deuxième a annoncé, mardi, son retour pour les Internationaux d’Australie, en janvier 2010. En mai 2008, à la veille de Roland Garros, elle avait pourtant déclaré partir l’esprit tranquille. Mais voilà, une petite flamme s’est rallumée, a-t-elle expliqué. Un come-back lié au retour de Kim? Un brin, mais l’ancienne première joueuse mondiale (comme Kim) a expliqué qu’elle avait été inspirée par la première victoire de Roger Federer à Roland Garros en juin dernier, le Suisse ayant ainsi remporté tous les tournois du grand chelem. Justine Hénin – qui sera l’invitée de Stade 2 dimanche à 17h30 – voudrait faire de même, avec Wimbledon qu’elle n’a jamais gagné. Le tennis belge retrouve ses deux vedettes mais se découvre aussi Yanina Wickmayer, demi-finaliste à l’US Open, trois drôles de dames (je n’ai pas pu m’en empêcher). Un nouveau trio qui peut faire bouger la géopolitique du tennis féminin, dominé par les Russes et les Américaines ces derniers temps.

httpv://www.youtube.com/watch?v=ge16Lk9X-JM

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez ici.

Hercule
Fils de Zeus, mi-dieu, mi-mortel, Hercule a un cœur et des muscles comme ça. Et en un incroyable raccourci, nous voilà passé-e-s d’une plage néo-zélandaise où était tournée la série aux championnats du monde de lutte qui se disputent à Herning, au Danemark, avec les frères Guénot, Steeve et Christophe, respectivement champion olympique et médaillé de bronze aux Jeux de Pékin en lutte gréco-romaine. Les frères Guénot. Allez, un petit effort. C’était il y a un peu plus d’un an, en Chine, le premier apportait sa première médaille d’or à la délégation française.

La RATP, dont ils sont salariés et qui les accompagne dans leur vie d’athlètes de haut-niveau, avait placardé leurs visages, belles gueules, héros d’un sport méconnu en France. C’est de la lutte gréco-romaine, une discipline assez codée, avec des gestes précis, des positions d’attaque et de défense. Bref, ce n’est pas un grand musculeux aux cheveux mi-longs en train de se battre contre des bestioles en effets spéciaux hautes comme la Tour Eiffel, mais ça titille un peu l’imagination, non? Et je vous ai déjà dit que Hercule a un spin-off, Xena, la guerrière? Que le coffret DVD de la quatrième saison sort le 27 octobre? Non, là, je digresse.

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez ici.

The Golden Girls
Dans la fiction, elles sont trois femmes mûres (quatre avec la mère) qui vivent en Floride, trois quinquas toujours vertes. Le sport français a sa golden girl: Jeannie Longo, 50 ans – et un de plus le 31 octobre –, roule toujours et elle est au départ des championnats du monde de cyclisme sur route, ce matin, à Mendrisio, en Suisse. Oui, elle pourrait être la mère de nombreuses de ses adversaires, mais elle tient si bien la route, Jeannie, qui « a traversé les époques », comme elle dit. En 2008, aux Jeux olympiques de Pékin, elle avait terminé quatrième de l’épreuve contre la montre. Mercredi, elle a terminé dixième. Et ce n’est pas coutume, la 56 fois championne de France (de 1979 à 2009) et 13 fois championne du monde a déclaré qu’elle était fatiguée et a affirmé, à la fin de la course, qu’elle n’avait plus de jambes dans le deuxième et dernier tour de l’épreuve. Samedi, en fin de matinée, dans la course en ligne, elle a fait une bonne partie de la course aux avant-postes, avant de craquer dans le dernier tour.

httpv://www.youtube.com/watch?v=QFl7r2dUmTA

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez ici.

Urgences
NFS, chimie, iono. Nan, pas si grave que ça mais non seulement Lisandro Lopez est forfait pour le match de championnat de France entre Lyon et Toulouse ce samedi en raison d’une blessure aux adducteurs, et voilà que Yoann Gourcuff est incertain pour Bordeaux-Rennes. Il souffre d’une contracture à la cuisse gauche (oui, la gauche). Quoâââ, une journée de championnat de France sans ces chefs de file de la beauté! Profitez-en pour découvrir de nouveau visages: Yoann Gouffran à Bordeaux, André Pierre Gignac à Toulouse, et il y en sûrement d’autres. Voyez vous-même.
Les matches de ce samedi sur Foot+ à 19 heures et Orange Sport à 21 heures.
Bordeaux-Rennes, dimanche à 21 heures sur Canal+.

httpv://www.youtube.com/watch?v=lOfpKfQpDuc

Si vous ne pouvez pas voir la vidéo ci-dessus, cliquez ici.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter en cliquant ici.