C’est le site de La Dépêche du Midi qui a sorti l’affaire. Une lycéenne de 16 ans est tombée dans un véritable guet-apens lundi dernier. Depuis la rentrée et un baiser échangé en public avec son amie, l’adolescente de 16 ans, élève du lycée Bellevue, à Albi, est devenue la cible d’un groupe de collégiennes du collège Balzac. Lundi soir, les insultes homophobes (que l’article qualifie un peu rapidement d' »épidermiques ») ont laissé la place à l’agression physique.

La jeune fille a donc déposé plainte mardi, et deux des meneuses supposées de la bande ont été interpellées hier. Poursuivies pour « violences aggravées commises en réunion », elles passeront le 9 octobre devant le juge pour enfants.

[mise à jour, 25 septembre, 10h22] Dans un communiqué, l’association Contact en Midi Pyrénées, qui salue « le courage de la victime et de sa famille qui ont porté plainte », « cette agression, prouve la nécessité d’intervenir le plus tôt possible pour prévenir l’homophobie-lesbophobie, et révèle le travail qui reste à accomplir dans ce domaine ».

« L’association Contact souligne l’intérêt des interventions qu’elle anime dans les établissements scolaires de notre région qui en font la demande, conformément à plusieurs circulaires de l’Éducation nationale », poursuit le communiqué. « Elle rappelle que la Halde (Haute autorité de lutte contre les discriminations) a émis des recommandations concernant la prévention des discriminations et du harcèlement discriminatoire en raison de l’orientation sexuelle au collège et au lycée. (…) Les lycées sont de plus en plus nombreux à faire appel à nous, mais malheureusement, c’est trop rarement le cas des collèges. Pourtant, ce fait divers, comme de nombreux témoignages qui nous parviennent, montre que les préjugés et les discriminations liées à l’orientation sexuelle s’installent précocement, et sont très répandus au collège. »

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter en cliquant ici.