Il n’y a pas que les images de papier glacé dans la vie. La beauté, brute ou pas, du rugby et de ses protagonistes est sur les pelouses ce week-end pour la septième journée du championnat de France du Top 14. Nouvelles recrues, valeurs sûres, cadors du championnat, la revue 2009-2010 est sportivement et esthétiquement séduisante. Mêlées ouvertes ou non, démarrage sur l’aile, plaquages, plongeon: entrez dans le monde merveilleux de l’ovalie.

Ça joue!
Déjà, c’est juste un sport de fou. On joue au pied, à la main, on se tient en mêlée, on s’agrippe les cuisses, les fessiers, on botte, on talonne et l’on passe, tout ça pour ajuster un ballon entre deux poteaux et surtout derrière une ligne. En rugby, on se frotte, on grogne, mais méfiez-vous des apparences, le contact, les grognements, cela sert à fixer un ou des adversaires pour mieux aller saisir la balle, la relancer, la taquiner. En rugby, on appelle cela faire vivre le ballon, c’est souvent au bout d’une telle action qu’un homme se couche dans l’herbe.

Règles
Ballon ovale, jeu à la main et au pied. À la main, si on ne court pas avec, on fait avancer le ballon en le passant en arrière à son camarade, en courant, la plupart du temps. Un sport qui consiste à avancer en reculant ne peut être que passionnant, presque philosophique.

14
Le championnat de France de première division, le Top 14, compte 14 clubs, comme son nom l’indique. Il y a une saison régulière composée de 26 journées jusqu’en avril. En son terme, et c’est un changement cette année, les deux premiers seront qualifiés pour les demi-finales. Les quatre suivants seront barragistes: le troisième rencontrera le sixième pour un ticket de demi-finaliste; le troisième sera au opposé au quatrième. En tout cas, les six premiers sont qualifiés pour la Coupe d’Europe.

Points
Le vainqueur d’un match gagne trois points, un point en cas de match nul et zéro en cas de défaite. Attention, un club peut décrocher le bonus offensif (un point) s’il a marqué trois essais de plus que son adversaire. Un vaincu peut décrocher le point de bonus défensif s’il a perdu de moins de sept points.

À propos, un essai vaut 5 points, 7 s’il est transformé. Un drop et une pénalité représentent chacun trois points. Et oui, ce n’est pas que frottements, plaquages et autres grognements. Le rugby est un jeu.

Brennus
À la veille de l’été, vous verrez un groupe de gamins hilares s’approcher d’un rectangle de bois orné d’un plateau doré. Ils le brandiront avec force et claqueront dessus leurs grandes paluches. C’est le trophée du vainqueur du championnat de France depuis plus d’un siècle. C’est un bouclier du nom de celui qui l’a gravé. Ou le bout de bois, comme l’appellent les joueurs de rugby attachés à sa quête.

Changement
Ah, qu’il est loin le temps où l’on parlait de l’heure des citrons. Les rugbymen restaient sur la pelouse à la mi-temps, se désaltéraient et suçaient des quartiers d’agrumes. Autrefois amateur, le rugby s’est professionnalisé. De plus, il est aujourd’hui saute-frontières qui rassemble de nombreux joueurs argentins, néo-zélandais, sud-africains, irlandais ou écossais, notamment.

Les valeurs sûres
Le Stade Toulousain, 17 fois champion de France, recèle toujours des trésors de joueurs rivés à deux objectifs, reprendre le titre de champion de France et accrocher celui de champion d’Europe. Club magnifique, cousu d’internationaux dont Cédric Heymans à la vista exceptionnelle, au sprint musclé. Avec lui, Vincent Clerc, Frédéric Michalak.

Le hic
Ils viennent de la deuxième division, ils ont vécu une belle saison de transferts, Lionel Nallet, Sébastien Chabal (si, si, le gars avec la barbe), mais la sauce ne prend pas trop. Le deuxième club parisien est avant dernier du championnat, en attendant mieux, et François…

L’homme providentiel?
François Steyn: retenez bien ce nom. Ce jeune homme de 22 ans est l’une des jeunes stars de l’équipe nationale sud-africaine qui vient de gagner le Tournoi des Tri-Nations face à l’Australie et à la Nouvelle-Zélande. Il évoluera dans le Top 14 à la fin du mois, il a signé un contrat de trois ans avec le Racing Métro.

Aussi à l’aise au pied qu’à la main, au poste d’ouvreur ou d’arrière, il devrait donner de l’air à cette équipe tout juste montée de la deuxième division et qui, malgré un recrutement de poids lourds, ne parvient pas à trouver d’harmonie suffisante et percutante.

Revenant
Sept mois absent, Julien Malzieu est de retour à Clermont. Et si le club, actuellement premier du Top 14, en finissait cette année avec la malédiction? Clermont n’est toujours pas champion de France, et pourtant il a disputé dix finales. Pour eux, on se languit. Bonne saison.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter en cliquant ici.