Le meilleur moyen d’attirer l’attention sur une situation catastrophique, c’est de demander à une célébrité d’en parler. C’est ce que fait Angelina Jolie pour le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (UNHCR).

L’agence vient ainsi de mettre en ligne une vidéo dans laquelle la star raconte sa visite d’un camp de réfugiés somaliens, le plus grand du monde, à Dadaab, au Kenya, samedi 12 septembre.

Donc pour une fois, on ne se contente pas de la regarder, on l’écoute, aussi:
httpv://www.youtube.com/watch?v=2L6VJKYnefc

« Si ça, c’est une amélioration, qu’est-ce que cela devait être en Somalie? », s’émeut l’ambassadrice de bonne volonté. « La situation en Somalie ne cesse d’empirer. 3,6 millions de Somalis dépendent de l’aide internationale et il est de plus en plus difficile de toucher les 1,5 millions de déplacés à l’intérieur du pays. »

Un compte-rendu (en français) de cette visite est disponible ici. Le camp, prévu pour accueillir 90000 réfugiés, en compte aujourd’hui près de 300000, qui ont fuit la Somalie déchirée par la guerre civile. Une épidémie de choléra a pu être endiguée il y a quelques mois, mais « avec près de 7000 nouveaux arrivants par mois et les prochaines pluies, ils disent que ce sera impossible de contenir une nouvelle épidémie », s’inquiète Angelina Jolie.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter en cliquant ici.