La starlette américaine Paris Hilton, qui était de passage à Milan, s’est rendue au club Borgo del Tempo Perso dans le cadre de Join The Gap, une soirée de soutien à l’association Arcigay, qui lutte contre l’homophobie en Italie. Un sujet brûlant dans un pays qui a subi plusieurs attaques contre des lieux gay ces derniers mois.

Sur scène, lorsque la drag-queen qui animait la soirée demande à Paris Hilton ce qu’elle pense des gays italiens, elle répond « I love you guys » (je vous aime, les gars). Puis, au sujet de l’homophobie, elle explique avec éloquence qu’elle souhaiterait que les gens arrêtent d’être méchants. Seulement, quand on lui demande de tenir un écriteau « Stop Homophobia », l’héritière refuse, préférant qu’on passe tout de suite à la musique (et de préférence Lady Gaga).

C’était sans compter l’agaçante drag-queen qui ne se laisse pas impressionner par la chanteuse de Stars Are Blind et l’invective en la sommant de s’expliquer. La star est obligée de quitter la scène, sous les fuori (« dehors »). Elle reviendra plus tard pour porter le panneau pendant quelques secondes et affichera l’image sur son twitter, immédiatement saluée par les commentaires de fans pour son courage et son engagement.

httpv://www.youtube.com/watch?v=KskO3lDeNfs

Il est surprenant de découvrir que Paris Hilton, qui est une fêtarde notoire, n’a visiblement jamais été confrontée à une drag-queen de sa vie. Car tout le monde sait qu’une drag-queen c’est comme un rottweiler, ça préfère vous casser le bras plutôt que de se la fermer.

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter en cliquant ici.