Des quatre garçons accusés d’avoir agressé Cynthia et Priscilla parce qu’elles étaient lesbiennes (ce qui les a forcées à quitter la ville de peur des représailles, voir leur témoignage), Jason Gauthier était le seul à comparaître hier devant le tribunal correctionnel d’Évry. Les trois derniers, mineurs, ont été renvoyés devant le juge des enfants.

Le tribunal a reconnu le caractère homophobe des injures, pour lesquelles Jason Gauthier était poursuivi, et a condamné le jeune homme à 60 heures de travail d’intérêt général ainsi qu’une amende et des dommages-intérêts.

Selon Caroline Mecary, l’avocate des jeunes femmes, l’expérience reste difficile pour ses clientes. « Il est sorti le sourire aux lèvres, ça lui glisse dessus », nous a-t-elle raconté. La veille, Jason Gauthier avait été condamné à deux mois d’emprisonnement ferme pour recel de vol.