L’association Le Refuge, créée à Montpellier en 2003, qui propose un accompagnement psychologique et social et un hébergement spécifique en appartements-relais pour les jeunes gays et lesbiennes, vient de lancer un « manifeste des élus contre l’homophobie ».

En signant le formulaire disponible sur le site de l’association, l’élu-e s’engage à « sensibiliser les citoyens sur la nécessité d’une politique de prévention du mal-être des jeunes victimes d’homophobie, au regard des statistiques de santé publique relatives au suicide des jeunes homosexuels » et à « mettre en œuvre des actions concrètes de prévention et de lutte contre l’homophobie en concertation avec les acteurs de terrain, et ce, sur la durée de [son] mandat ».

L’association précise que les noms des premiers signataires de ce manifeste national seront dévoilés lors de la journée mondiale de la prévention du suicide du 10 septembre prochain.

Rappelons que la députée européenne Corinne Lepage (MoDem), en visite dans les locaux du Refuge à Montpellier le 6 août dernier, a apporté son soutien à l’association (lire la Revue de web).

Envie de plus d’infos Yagg? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter en cliquant ici.