« Mets-toi à ma place! » Qui n’a jamais prononcé ces mots? Pour tenter de faire comprendre aux hétéros ce que vivent les homos, en tant que minorité, au jour le jour, sans même entrer dans les histoires de droits, de discriminations etc., Anne Renton a eu l’idée de réaliser un court-métrage, Love is Love, en inversant les choses: tout le monde est gay, sauf les deux héros. La morale? L’amour, c’est l’amour, et c’est tout.

Anne Renton, une Australienne de Los Angeles, a réalisé ce film en 2007 pour participer au Tropfest Film Festival de Sydney, en Australie, le plus grand festival de courts-métrages (moins de 7 minutes) au monde. Elle avait envie de présenter une comédie sur un sujet homo mais qui puisse intéresser un public généraliste. Cerise(s) sur le gâteau, Jane Lynch interprète l’un des personnages principaux et Margaret Cho fait une apparition courte mais savoureuse.

Lorsque la Proposition 8 a été adoptée en Californie, interdisant aux couples gays ou lesbiens de se marier (lire notre article), Anne Renton s’est dit que son petit film était à nouveau d’actualité, et l’a ressorti, dédié à toutes celles et tous ceux qui ont voté pour la Proposition 8.

Le film n’avait finalement pas été retenu par le Tropfest Film Festival mais a depuis été vu dans une bonne trentaine de festivals, notamment LGBT, aux États-Unis et ailleurs. Pas encore en France, mais maintenant qu’il est sous-titré (merci Maxime), il a ses chances! Yagg vous le présente donc en avant-première. Et attend avec impatience le premier long-métrage d’Anne Renton, The Perfect Family.

Ailleurs sur la toile:

Le site officiel de Love is Love

Filmmaker Anne Renton Fights Prop. 8 with « Love is Love » (SheWired.com)