Un Nantais d’une quarantaine d’années a été agressé au parc Baco à Nantes, lieu de drague fréquenté par les gays, dans la nuit du 18 au 19 juillet. Les cinq agresseurs, qui avaient roué de coups la victime en le traitant de « pédé » ont été immédiatement interpelés. La victime a déposé plainte, mais, la même nuit, des témoins ont affirmé avoir vu les agresseurs s’en prendre à un autre homme, qui ne s’est pas manifesté depuis.

Le Collectif contre l’homophobie (CCH), qui avec le Centre LGBT de Nantes soutient le plaignant, lance un appel « aux autres victimes et aux éventuels témoins afin qu’ils se manifestent et le contactent ». Selon le Collectif, « seule une action coordonnée permettra aux services de police d’identifier et d’interpeller, puis à la justice de condamner les auteurs de ces faits. »

Les agresseurs seront jugés le 2 octobre prochain.

Le CCH peut-être contacté par téléphone au 06 89 81 36 90 et par email: collectifcontrelhomophobie@hotmail.com.