Hasard de la programmation, deux reportages s’entrechoquent quasiment à la même heure ce mardi soir, et offrent deux visions radicalement opposées de la gay pride et des droits LGBT.

À 21h35, sur France 4, l’émission Global Resistance sur les nouveaux militants propose un reportage sur la gay pride de Moscou (la Slavic gay pride), en mai dernier, réalisé par Christophe Ecoffet, un habitué de nos pages (voir son interview de Gengoroh Tagame). On connaît les images fortes de la manifestation interdite par les autorités russes (et celles des arrestations), moins les coulisses de l’événement. C’est tout l’intérêt du reportage qui suit les préparatifs avec les militants russes, et pas seulement avec Nikolaï Alexeïev, l’organisateur, très médiatisé. Mais l’ensemble est beaucoup trop court: 10 minutes! Et c’est vraiment frustrant. Cela aurait mérité un sujet pour Envoyé spécial ou Zone interdite. À noter que l’émission sera visible en ligne dès demain sur le site de France 4.

À Paris, le week-end dernier, pas d’arrestations, mais des centaines de milliers de personnes qui défilaient librement dans les rues de la capitale. PinkTV programme à 22 heures, en clair, un reportage d’une quinzaine de minutes sur la Marche des Fiertés 2009 (voir un extrait ci-dessous). De quoi faire réfléchir…