Sinéad O’Connor, Depeche Mode, Mariah Carey, Chicks on Speed, Judy Garland, Richard Hell & the Voidoids… C’est la playlist de la semaine sur Yagg. Ci-dessous, les commentaires de l’équipe de Yagg.

1. Christophe Martet: You’re Nearer, Rufus Wainwright.
Puisque Xavier a été plus rapide que moi, mais que je ne pouvais pas passer cette journée sans rendre hommage à Judy Garland, j’ai choisi cette version de You’re Nearer, qu’elle avait interprétée lors de son concert mythique à Carnegie Hall et repris au même endroit par un de ses inconditionnels.

2. Xavier Héraud: What’ll Do, Judy Garland.
Une chanson d’Irving Berlin, l’un de mes compositeurs de jazz préférés.

3. Alexandre LanoueBoom Boom Pow, Black Eyed Peas.
J’ai découvert le morceau ce week-end en boîte, et comme j’ai toujours un faible pour les chansons putassières mais efficaces pour bouger ses fesses, ce nouveau single des Black Eyed Peas a fonctionné sur moi. La production a un petit côté cheap avec des synthés dignes d’un morceau dance des années 90, mais ce mélange R’n’B/dance a quelque chose d’enivrant, allez savoir…

4. Géraldine de Margerie: Heartbreaker, Mariah Carey.
Oui, j’aime Mariah Carey. Et particulièrement ce morceau où elle monte bien dans les aigus.

5. Maxime Donzel: Blank Generation, Richard Hell & the Voidoids.
Un de mes morceaux cultes, découvert grâce à la lecture de l’excellent Please Kill Me, qui raconte l’histoire des débuts du punk à New York, le CBGBs, Television, Patti Smith, Les New York Dolls, c’est une saga géniale, à lire cet été pour les blafardes, à l’ombre, en râlant contre le soleil.

6. Judith Silberfeld: Daddy I’m Fine, Sinéad O’Connor.
Sinéad O’Connor bien énervée, avant sa période mystique (malgré le titre de l’album, Faith And Courage).

7. Dominique Chaudey: Pull Up To The Bumper, Grace Jones.
Retour de Sonar oblige. Parce que Miss Jones réussit 27 ans après la sortie de ce tube à nous bouger le cul. Et qu’on aime diablement ça! L’icône virtuelle avant l’arrivée d’internet!

8. Yannick Barbe: Behind The Wheel (live), Depeche Mode.
Ils seront au Stade de France ce samedi (jour de Marche des Fiertés à Paris!) et le lendemain à Nancy. Un morceau qui me fait toujours autant d’effet. Frissons.

9. Bénédicte Mathieu: Jumpin’ Jack Flash, The Rolling Stones.
Chanson mythique mais, pour être honnête, je ne l’écoute pas pour cette raison. Dès les premières notes, je ris déjà en pensant à Whoopi Goldberg dans le film, Jumping Jack Flash (1983). Comédie d’espionnage totalement déjantée. J’adore.

10. Philippe Capelle: Kaltes Klares Wasser, Chicks on Speed.
Que font deux Américaines, une Australienne, une Israélienne et une Allemande, toutes étudiantes aux Beaux-Arts de Munich, après leur diplôme? Un groupe d’électro-punk bien sûr!!! (Checkez leur tout dernier album Cutting the Edge, rock-electro foutraque et complètement barré). Ce morceau est sans aucun doute un des plus « tranquilles » que ces amazones electro-arty ont pu faire à ce jour. Je suis fan!