array(27) { ["SERVER_SOFTWARE"]=> string(6) "Apache" ["REQUEST_URI"]=> string(65) "/2009/06/18/oceane-rose-marie-devoile-la-lesbienne-invisible-584/" ["REDIRECT_STATUS"]=> string(3) "200" ["HTTP_HOST"]=> string(8) "yagg.com" ["HTTP_X_REAL_IP"]=> string(14) "192.243.55.131" ["HTTP_X_FORWARDED_FOR"]=> string(14) "192.243.55.131" ["HTTP_CONNECTION"]=> string(5) "close" ["HTTP_USER_AGENT"]=> string(77) "Mozilla/5.0 (compatible; SemrushBot/1.1~bl; +http://www.semrush.com/bot.html)" ["HTTP_ACCEPT"]=> string(3) "*/*" ["PATH"]=> string(28) "/usr/local/bin:/usr/bin:/bin" ["SERVER_SIGNATURE"]=> string(0) "" ["SERVER_NAME"]=> string(8) "yagg.com" ["SERVER_ADDR"]=> string(9) "127.0.0.1" ["SERVER_PORT"]=> string(2) "80" ["REMOTE_ADDR"]=> string(14) "192.243.55.131" ["DOCUMENT_ROOT"]=> string(32) "/home/yagg/public_html/yagg.com/" ["SERVER_ADMIN"]=> string(18) "[no address given]" ["SCRIPT_FILENAME"]=> string(41) "/home/yagg/public_html/yagg.com/index.php" ["REMOTE_PORT"]=> string(5) "48525" ["REDIRECT_URL"]=> string(65) "/2009/06/18/oceane-rose-marie-devoile-la-lesbienne-invisible-584/" ["GATEWAY_INTERFACE"]=> string(7) "CGI/1.1" ["SERVER_PROTOCOL"]=> string(8) "HTTP/1.0" ["REQUEST_METHOD"]=> string(3) "GET" ["QUERY_STRING"]=> string(0) "" ["SCRIPT_NAME"]=> string(10) "/index.php" ["PHP_SELF"]=> string(10) "/index.php" ["REQUEST_TIME"]=> string(10) "1464339218" }
Culture | Culture & Loisirs | Yagg TV | 18.06.2009 - 13 h 06 | 0 COMMENTAIRES
« La lesbienne invisible » se dévoile sur Yagg
Publié par

Le théâtre Le Bout accueille encore pour quatre représentations Océane Rose Marie et son one woman show « La lesbienne invisible ». Rencontre.

Le théâtre Le Bout accueille encore pour quatre représentations Océane Rose Marie et son one woman show La lesbienne invisible. À cette occasion, Yagg a rencontré Océane – que vous connaissez probablement déjà sous le nom d'Oshen, ou sinon vous avez un sérieux rattrapage à faire. Elle nous raconte pourquoi elle a eu envie de passer à la comédie, pourquoi sur le thème des lesbiennes, les questions débiles auxquelles les lesbiennes doivent répondre dans les soirées, les jupes, Shane dans The L Word, comment on passe de L'Européen au Bout, la différence entre Oshen et Océane Rose Marie, son troisième album…

La lesbienne invisible, c'est l'histoire d'une fille qui porte des jupes et qui n'arrive pas à faire admettre aux autres qu'elle puisse vraiment être lesbienne. C'est l'histoire d'une fille qui cherche sa place dans la communauté et en particulier chez les gouines ultra branchées du Pulp. D'une fille qui cède parfois aux charmes d'une hétéro mais trouve son salut dans The L Word.

Il était clair qu'Oshen avait un potentiel comique, Océane Rose Marie le confirme avec brio. Toutes les lesbiennes se retrouveront à un moment ou à un autre dans son spectacle, les gays et les hétéros en profiteront différemment, mais tout autant. Il ne reste plus qu'à espérer qu'une autre salle reprenne La lesbienne invisible à la rentrée, parce que vraiment, six représentations, c'est trop court. Quand on sort du Bout, on n'a qu'une envie, conseiller le spectacle à ses potes, voire y retourner avec elles (et/ou avec eux).

Océane Rose Marie, la lesbienne invisible, au théâtre Le Bout , 62, rue Pigalle, 75009 Paris, les 18, 19, 25 et 26 juin, à 19 heures.

Suivez Yagg sur Twitter

Print This Post
Profile photo of Judith Silberfeld
Publié par
Rédactrice en chef de Yagg. Suivez Judith Silberfeld sur Twitter: http://twitter.com/judeinparis @judeinparis
Autres articles | Profil | Blog
 
LES réactions (0)

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.

public
  • Dans la rubrique Culture
  • Inscrivez-vous à notre newsletter!