Nouvelle Vague, Liza Minnelli, The Hidden Cameras, Shirley Bassey, Rah Band, The Human League, Tasmin Archer. C’est la sélection de la semaine. Ci-dessous, les commentaires de l’équipe.

1. Nizar Triki: Dirty Dancing, Frida Hyvonen.
Non, ce n’est pas un extrait de la B.O. du fameux film homonyme! Dirty Dancing est une jolie balade qui raconte, avec des paroles simples mais très belles, une jolie histoire empreinte de nostalgie. L’album de Frida Hyvonen, Silence is Wild, est une de ces bonnes surprises musicales que la Suède nous réserve de temps à autre. Ja!

2. Alexandre Lanoue: Sleeping Satelite, Tasmin Archer.
Une chanson qui a bercé mon enfance, et que j’ai redécouvert la semaine dernière…

3. Christophe Martet: Read My Lips Enough Is Enough, Jimmy Somerville.
Chant de combat, chant de revendications. Enough is enough, la coupe est pleine. En 1969, c’est ce qu’ont crié les drag-queens aux flics qui venaient les contrôler au Stonewall Bar de NY. The power within, we can use it to win.

4. Philippe Capelle: My Robot Friend, One More Try.
Petite perle bourrée d’énergie de cet artiste new-yorkais que j’ai découvert sur les compils NéoPop, et qui franchement me met vraiment la pêche (bon ok, je l’ai un peu tout le temps)… Bon début de semaine à tous!

5. Dominique Chaudey: (Keep Feeling) Fascination, The Human League.
Parce qu’un jour, j’ai eu des cheveux, j’ai mis du mascara et j’ai porté des gants en résille jusqu’au coude. Tokio Hotel n’a rien inventé!

6. Judith Silberfeld: I Can Do Better Than You, Sarah Bettens.
Un petit côté jazzy qui va très bien à la voix plutôt rock de Sarah Bettens.

7. Xavier Héraud: In a Manner of Speaking, Nouvelle Vague (feat. Camille).
En attendant d’écouter le nouveau Nouvelle Vague, qui sort aujourd’hui, voici mon titre préféré du premier album. C’est d’une mélancolie insondable et Camille est décidément une grande chanteuse.

8. Bénédicte Mathieu: Say Liza, Liza Minnelli.
C’est toujours un bonheur d’écouter cette voix. J’ai hâte d’être au concert du 27 juin!

9. Maxime Donzel: Music is My Boyfriend, The Hidden Cameras.
C’est un groupe de Toronto qui, à ses débuts, faisait des concerts dans les églises en chantant « Ban Marriage » entouré de punks-gogo-momies. Les Popingays les invitent en France de temps en temps et ça me met toujours en joie.

10. Yannick Barbe: Moonraker, Shirley Bassey.
Un James Bond mineur mais la grande classe de Shirley Bassey et de John Barry emporte le morceau. Quand j’ai un coup de blues, j’écoute ce titre et ça va mieux…

11. Géraldine de Margerie: Clouds Across The Moon, Rah Band.
Une chanson d’amour intergalactique, un clip dément, une mélodie sucrée… Idéale pour chasser les nuages et danser avec un sourire niais.