Le week-end dernier, les homos, les bis, les trans’ (et leurs ami-e-s) défilaient dans quatre villes françaises, mais aussi à Zurich, en Suisse, où avait lieu l’Europride 2009.

À Montpellier, la marche a réuni 13000 personnes (elles étaient 9000 en 2008) et une vingtaine de chars (selon Midi Libre). Le mot d’ordre de cette 15e édition était « À quand le courage politique? ». À Lille, ils et elles étaient près de 7000 (selon les organisateurs) dont Martine Aubry, numéro un socialiste et maire de la ville. La 7e Marche des Fiertés LGBT de Lorraine a rassemblé quant à elle 1200 personnes (selon les organisateurs) à Nancy.

Enfin, à Tours, la marche a également réuni 1200 personnes, selon les organisateurs. Joint par Yagg, Adrien Paulzac, président de la LGP région Centre se dit « très satisfait » de cette 4e édition. « Nous avions cinq chars dont, pour la première fois, un char du Mans. Une vingtaine d’associations, cinq syndicats, des partis politiques, exclusivement de gauche, étaient également présents. Le Village et ses animations ont été plébiscités par le public. La soirée officielle était également une première, elle a réuni plus de 300 participants. »

Zurich accueillait l’Europride cette année, et ce sont près de 50000 personnes selon les organisateurs (15000 à 20000 selon la police) qui ont défilé dans les rues de la ville. Avec une participante de tout premier ordre: Corine Mauch, la maire de la ville, ouvertement lesbienne. L’année prochaine, la ville-hôte de l’Europride sera Varsovie en Pologne, et il est permis de penser que l’accueil fait aux homos ne sera pas aussi chaleureux…

Les dates des prochaines marches en France:

13 juin: Rennes, Strasbourg, Bordeaux, Caen
20 juin:
Biarritz, Lyon, Rouen, Toulouse
27 juin:
Paris