Damned, encore raté!

Ce que doivent se dire, ce samedi soir, les joueurs du quinze de Clermont-Ferrand, battus, samedi soir, par Perpignan, en finale du championnat de France de rugby (22-13). Trois finales perdues en trois ans, dix finales perdues en une histoire du championnat de France, Clermont-Ferrand n’y arrive toujours pas.
Un match passionnant, imaginatif, mais rageant aussi: ces fautes, soudain, de Clermont, comme de la nervosité, comme si le jeu tellement bien planté en début de partie, c’était envolé dans ce que les observateurs appellent la furia catalane. Perpignan est champion de France 54 ans après son dernier titre, Clermont-Ferrand attendra encore. On a hâte de les revoir.

Dinara, toujours pas.

Elle avait été finaliste en 2008, Dinara Safina, première mondiale, était la favorite de la finale des Internationaux de France de Roland Garros. Las, la joueuse russe a été balayée par sa compatriote Svetlana Kuznetsova, samedi (6-4, 6-2). Elle reste, toutefois à la tête du tennis féminin. Mais, bon sang, que ce week-end est difficile pour les favoris. On verra dans l’après-midi si Roger Federer, qui vise sa première victoire à Roland Garros, peut faire exception face à Robin Söderling…