Chris Garneau, Amy Winehouse, Cole Porter, Kim Carnes, Cold War Kids, The Montanas & DJ Roland Clark… C’est la sélection musicale Yagg de la semaine. Écoutez les morceaux dans le player ci-contre et retrouvez les commentaires de l’équipe ci-dessous.

Judith Silberfeld: Someone To Watch Over Me, Amy Winehouse. Parce qu’Amy Winehouse me manque (des reprises plus ou moins réussies de ses tubes à Nouvelle Star, ça ne suffit pas), et que son interprétation de ce standard met de bonne humeur.

Xavier Héraud: Walk on By, Diana Krall. J’a-dore. J’adore cette chanson de Burt Bacharach et Hal David, j’adore la version originale de Dionne Warwick et j’adore cette reprise de Diana Krall. Je vous ai dit que j’adorais?

Nizar Triki: Relief, de Chris Garneau. Une chanson que j’écoute beaucoup en ce moment même si elle date un peu. C’est doux, c’est beau. De plus, Chris Garneau est le plus beau mec de la terre (si si!) et il est ouvertement homo, raisons de plus d’aimer ce qu’il fait… Une seule date en France cette année et ce ne sera pas à Paris mais à Lyon (le 22 juillet)… damned!

Christophe Martet: I Hate Men, de Cole Porter, par Marin Mazzie, dans le revival de Kiss Me Kate en 1999. L’hymne des folles plaquées par leur mec. Avec cette phrase culte: « He may have hair upon his chest, but sister, so has Lassie ».

Bénédicte Mathieu: Hit And Run, Kim Carnes. Tiré de l’emblématique album Mistaken Identity (mais oui, Bette Davis Eyes). Parce que cette voix rauque, ce rock, ça me rappelle ma folle jeunesse.

Yannick Barbe: Music Talking, The Montanas & DJ Roland Clark. C’est cheesy mais ça donne envie de lever les bras en l’air sur un dancefloor, entouré d’Espagnols charmants. Je dis ça comme ça…

Maxime Donzel: I’ve seen enough, Cold War Kids. Parce que je vais les voir à La Cigale mercredi et que si c’est aussi bon que cet automne au bataclan je vais prendre mon pied. En plus je suis amoureux du bassiste (c’est bizarre, c’est toujours le bassiste).