De passage à Paris, le poète belge William Cliff a accordé une interview exclusive à Yagg. Depuis 1973, où Raymond Queneau le prend sous son aile, il a publié une douzaine de recueils et de récits, ainsi que des traductions, en particulier du poète catalan Gabriel Ferrater. L’Académie française lui a décerné son Grand Prix de Poésie en 2007.

Dans son entretien avec Hélène Hazera, William Cliff, dont la maison d’édition Table Ronde vient de publier en poche Autobiographie, raconte sa découverte de l’homosexualité, parle de Rimbaud, de Walt Withman, évoque ses voyages, sources d’inspiration sans cesses renouvelée.

Une rencontre rare, suivie de la lecture de poèmes.

Autobiographie , Suivi de Conrad Detrez, de William Cliff, éditions Table Ronde, 240p., 8,08€

William Cliff lit Une blessure


William Cliff lit Malingre Singe


William Cliff lit Leçon