Deux anecdotes au commencement d’une histoire étonnante: des enfants dans une cour de récré qui disent que « si un homo t’embrasse, tu peux mourir » et un couple de femmes qui ne peut pas se marier. Des anecdotes d’une banalité extrême mais qui ont décidé Ethan McNamee à faire bouger les choses dans son État du Colorado. Ce qui distingue Ethan d’autres militants des droits LGBT, c’est son âge. Ethan McNamee a 9 ans et il est en CE2 (third grade) à la Montclair School of Academics and Enrichment de Denver.

Il s’est donc mis en tête d’organiser un rassemblement sur les marches du Capitol de Denver pour réclamer l’ouverture du mariage aux couples de gays et de lesbiennes. Il avait bien aimé le meeting de Barack Obama auquel sa mère l’avait emmené, et ça l’a inspiré. Une fois sa décision prise, il a fait les choses comme un pro. Il s’est mis au travail, s’est documenté, a interviewé des experts, dont Mindy Barton, la directrice juridique du GLBT Community Center, qui lui a immédiatement apporté son soutien. Ses recherches sur les philosophies de Gandhi et Martin Luther King et sur les meurtres de Matthew Shepard et Angie Zapata l’ont conduit à une conclusion simple: « Nous sommes tous les mêmes, c’est juste que nous pensons différemment ou que nous sommes nés différemment, et ces personnes devraient être traitées de la même façon que l’on traiterait quelqu’un d’autre », a-t-il expliqué à la radio Public News Service (pour écouter le reportage, cliquez ici).

Comme il était trop jeune pour demander les autorisations nécessaires à la tenue d’une rassemblement, son instituteur, Kyle Kimmal, s’en est chargé. « Ce n’est pas un sujet auquel un enfant de son âge s’intéresse normalement, mais d’un autre côté, quand on travaille avec Ethan et qu’on connaît ses passions, la majeure partie de sa vie sort des sentiers battus. Pour lui, c’est naturel. »

Le rassemblement a donc eu lieu samedi 16 mai (le 16 mai est devenu à Denver le Marriage Equality and Equal Protection For All Day), et a rassemblé environ 200 personnes. Après cinq discours d’adultes – un homme politique, un père gay, une représentante de PFLAG, l’association des parents d’homos… –, Ethan a pris la parole (vidéo ci-dessous).

« Par le passé, différentes figures historiques ont fait avancer les droits civils, comme Martin Luther King et Gandhi. Et les choses se sont améliorées. Mais pas pour tout le monde. (…) Je ne comprends pas pourquoi les gens ont l’air de penser que les unions civiles sont équivalentes au mariage. Avec une union civile, vous ne jouissez pas des mêmes droits, par exemple si votre partenaire meurt, vous ne recevez pas sa retraite. »

Mais même s’il est devenu le chouchou des médias locaux, Ethan reste un enfant, qui aime lire Harry Potter et se rouler dans l’herbe.

« Je pensais que ce serait assez simple à organiser, a raconté Ethan à la chaîne locale KMGH, mais en fait c’était assez compliqué, mais amusant aussi. »

Alors, vrai activiste en herbe ou enfant manipulé par des adultes? À Yagg, nous préférons croire à la jolie histoire d’Ethan McNamee.

Ailleurs sur la toile:
Baseball, soccer, gay-marriage rally: one Denver nine-year-old’s Saturday schedule (Latest Word)

Denver 3rd-Grader Holds Equal Rights Rally at Capitol Saturday (Public News Service)

Boy spearheads gay-marriage rally (The Denver Post)