Rama Yade, la secrétaire d’État aux Droits de l’Homme, a reçu mercredi 13 mai les journalistes de Yagg. Dans la première partie de cet entretien, mise en ligne hier soir (voir vidéo ci-dessus), elle expliquait les objectifs du Congrès mondial sur les Droits de l’Homme, l’orientation sexuelle et l’identité de genre, qui se tient demain à Paris, à son initiative et avec le soutien de la Norvège et des Pays-Bas.

Dans la deuxième partie de l’interview (voir les vidéos ci-dessous), elle répond à nos questions sur les droits LGBT en France, la Gay Pride et les engagements de Nicolas Sarkozy, sur Christian Vanneste et l’UMP, sur l’Eurovision à Moscou et sur la décision du Burundi de criminaliser l’homosexualité. La secrétaire d’État aux Droits de l’Homme, qu’un jour espérons-le on appellera ministre des Droits humains, explique aussi ce qu’elle retient de son combat contre l’homophobie.

Nicolas Sarkozy et les homos

Les droits LGBT en France et la Gay Pride

Christian Vanneste et sa place dans l’UMP

L’Eurovision à Moscou et Patricia Kaas

La criminalisation de l’homosexualité au Burundi



Son engagement dans le combat contre l’homophobie