Depuis plus de deux ans, Sophie Lichten milite au sein de GayLib pour faire avancer les droits des trans’. Dans l’entretien vidéo qu’elle a accordé à Yagg, elle explique  comment elle a fait évoluer l’association proche du gouvernement et de Nicolas Sarkozy sur cette question. À l’occasion de la Journée mondiale contre l’homophobie et la transphobie, le 17 mai prochain, elle évoque les mesures urgentes à prendre en faveur des trans’, la dépsychiatrisation et le problème des papiers. Elle en appelle aussi à une plus grande solidarité de la communauté homo avec les trans’.