Chaque lundi, l’équipe de Yagg vous dévoile sa sélection musicale de la semaine. Voici notre nouvelle playlist, avec les commentaires de l’équipe:

Judith Silberfeld: Fuck You, de Lily Allen, parce que c’est LA chanson de la semaine, grâce à Stevie Bee Bishop.

Xavier Héraud: Blow it all away, de Sia, tiré de son album live Lady Croissant. Parce qu’elle était la semaine dernière au Bataclan. Et que c’est une chanson magnifique.

Maxime Donzel: Oceans and Streams de The Black Keys, du bon rock qui tache, sans chichis, un album (Attack and Release) à écouter en entier, y a rien à jeter.

Christophe Martet: Mae West la semaine dernière chantait qu’elle n’était pas un ange. Mais c’est justement ce que recherche Aretha Franklin, la reine de la soul, dans ce superbe morceau, Angel. Impeccable.

Nizar Triki: Freddie Mercury, Love Kills (Sunshine People Radio Mix). Une pop-song impeccable, passée inaperçue à la sortie de l’album solo posthume de Freddie Mercury en 1992, que je redécouvre en ce moment grâce à la superbe reprise par Little Boots. Voici l’originale, remixée par Sunshine People.

Yannick Barbe: Rainer Weichhold: Hamsterdam. Le son du label munichois Great Stuff qui fête ses 5 ans. Dark & groovy. Sexuel, quoi.

Philippe Capelle: Same, de Smith & Mighty. ma première grosse claque Trip Hop, en live au Poste à galène, à Marseille….

Bénédicte Mathieu: Cry, de Texas, extraite de Red Book, qui symbolise à merveille cet album, impeccable dans la construction et l’ordre des chansons. Texas innove tout en restant sur ses bases. Et vocalement, Sharleen Spiteri explore et progresse toujours.