Lindsay Lohan n'avait rien à vendre lorsqu'elle a été reçue, en début de semaine, dans l'émission d'Ellen DeGeneres, The Ellen DeGeneres Show, mais les deux femmes n'ont eu aucun mal à trouver un sujet de discussion passionnant: la rupture entre Lindsay et Samantha Ronson, et l'écho sur internet et dans les tabloïds. Du coup, l'émission ressemble assez à une conversation entre copines. Ce qui est l'une des marques de fabrique d'Ellen de toute façon, même si en l'occurrence, l'impression est amplifiée.

La discussion tourne donc autour de la fameuse nuit de la rupture elle-même, de la difficulté de vivre un tel événement en public, est-ce que Lindsay a trompé Samantha, est-il bien raisonnable de continuer à aller en club, etc. On sent Ellen très concernée, en particulier par le côté "rupture médiatisée".

À plusieurs reprises, elle rappelle que c'est une situation qu'elle a elle-même vécue (avec Anne Heche). Et une fois de plus, on est frappé de voir qu'Ellen parvient à parler d'une relation lesbienne, devant un nombre gigantesque de téléspectateurs, comme s'il s'agissait de n'importe quelle relation. Elle mentionne Portia, elle évoque Anne Heche (sans la nommer), elle fait parler Lindsay de sa relation avec Samantha, la rupture, mais aussi l'éventualité que leur histoire ne soit pas terminée. Où l'on apprend aussi que Natalie Portman est une super copine dans les moments durs.

Et comme toujours avec Ellen DeGeneres, même lorsque le sujet ne semble pas particulièrement se prêter à l'humour, certaines phrases sont potentiellement cultes. Exemples:

Ellen: "C'est toi qui décides si tu as envie d'en parler ou pas. J'ai l'impression que oui…"
Lindsay: "Je parle trop, il va falloir que je me restreigne."
Ellen: "Ok, je t'arrêterai si tu parles trop, mais là, pour l'instant, ce n'est pas assez."

Lindsay: "Je n'ai pas choisi ce métier pour être une célébrité en couverture des tabloïds. J'ai été prise pour cible, et je ne suis pas si intéressante que ça."

Ellen: "Est-ce tu ne devrais pas arrêter de sortir en club?"
Lindsay: "Est-ce que je devrais aussi arrêter d'aller chez l'épicier? (…) Si je vais dans un club, ça ne signifie pas que je suis en train de boire, ça ne signifie pas que je trompe qui que ce soit ou que je suis dans les toilettes avec quelqu'un."

Séquence nostalgie: Lindsay Lohan et Ellen DeGeneres en 2004…

Judith Silberfeld