Susan Boyle
envoyé par luloczek

L'habit ne fait pas le moine en anglais, ça se dit never judge a book by its cover. L'émission Britain's got talent, version britannique d'Incroyable talent, vient d'en fournir une démonstration éclatante. Il faut dire que la candidate Susan Boyle, 47 ans, sans emploi, n'a pas vraiment l'allure d'une starlette de la télé-réalité.

Lorsqu'elle déclare devant le jury, avec son allure débonnaire, vouloir être une chanteuse professionnelle, elle ne s'attire que rires et dédain. Lorsqu'elle commence à chanter I Dreamed a Dream, de la comédie musicale Les Misérables, c'est une autre histoire… Jugez par vous-même (voir la vidéo ci-dessus).

En tout cas, la performance de Susan n'est pas tombée dans l'oreille d'un sourd puisque le site de l'émission évoque déjà les rumeurs d'un contrat avec une maison de disques, par le biais de l'un des membres du jury, Simon Cowell, qui officie également à American Idol, la Nouvelle Star américaine. La candidate, qui vit seule avec ses deux chats, n'en revient toujours pas: "si cela arrive, je serai une femme comblée". Ne serait-ce que par la belle leçon d'humilité qu'elle a offert au monde entier (la vidéo buzze de partout), c'est tout le mal qu'on lui souhaite.

Xavier Héraud