En ce moment, pour notre plus grand bonheur, la chaîne TCM propose une intégrale Douglas Sirk. On cite souvent le réalisateur comme le grand maître du mélodrame, mais il y avait aussi d'autres facettes à son talent.

Certes, cette soirée commence à 20h45 avec un pur mélo, Le Secret magnifique, réalisé en 1954 (en VM). Rock Hudson, plus sublime que jamais, y interprète un playboy millionnaire qui essaye de se racheter auprès d'une femme (Jane Wyman) dont il a causé involontairement le malheur. Un drame lacrymal à souhait, servi par un Technicolor flamboyant (voir la bande-annonce ci-dessus).

Changement de ton et place à la comédie à 22h35, avec Qui donc a vu ma belle? (1952), en VO. Un vieil homme très riche décide de léguer sa fortune aux enfants d'un amour de jeunesse, sans les connaître. Ces nouveaux riches seront-ils à la hauteur de ses espérances? Avec Charles Coburn, Rock Hudson et Piper Laurie… mais aussi James Dean, qui fait une très courte apparition, l'un de ses premiers rôles au cinéma:

À 0h05, place à La Habanera (1937), en VO, le dernier film de sa période allemande (Sirk, de son vrai nom Hans Detlef Sierck, est né à Hambourg d'une famille danoise) avant l'exil en Europe puis aux États-Unis. Dans ce film, la star Zarah Leander interprète une jeune Suédoise en voyage à Porto Rico qui tombe amoureuse de Don Pedro De Avila et décide de ne pas rentrer dans son pays. Pour son plus grand malheur, car son futur époux va se révéler tyrannique. Voici la scène où elle decide de ne pas prendre le bateau du retour:

Enfin, à 1h45, No Room for the Groom (1952), en VO, avec Tony Curtis dans le rôle d'un soldat en permission qui veut récupérer sa femme.

Yannick Barbe