Voici un film qui a forgé notre imaginaire érotique à l'adolescence (enfin, pour une vieille comme moi). Rusty James (1983), de Francis Ford Coppola (en VM), est une histoire de bad boys où deux frères n'arrivent pas à dire qu'ils s'aiment. Le cadet c'est Matt Dillon, au sommet de sa beauté avec son débardeur blanc façon Marlon Brando, l'ainé c'est Mickey Rourke, pas mal non plus dans son genre. Noir et blanc magnifique, mise en scène impeccable: un grand moment de cinéma. Dans l'extrait visible ici, une scène de bagarre très chorégraphiée qui n'est pas sans rappeler West Side StoryÀ 20h45, sur TCM.

Yannick Barbe