La collection Salon de T. explore l'univers d'artistes de la communauté trans'. Après Florence Derive, Yagg vous fait découvrir Jacqueline Hyde, australienne d'origine, peintre et céramiste. Dans la deuxième partie de son portrait, cette parisienne d'adoption se met – enfin – à peindre, après avoir passé plus de deux heures à enchaîner potin sur potin. Et le résultat est surprenant.

Hélène Hazera

Retrouvez aussi:

"Salon de T.", portraits d'artistes de la communauté trans': Jacqueline Hyde, (1ère partie)

La collection "Salon de T", portraits d'artistes de la communauté trans': Florence Derive (1ère partie)

La collection "Salon de T", portraits d'artistes de la communauté trans': Florence Derive (2e partie)