Cela peut sembler paradoxal de lancer une rubrique sur le développement durable par un article sur une voiture, mais il ne s’agit pas de n’importe quelle voiture: l’Insight, de la marque Honda, est la première hybride vendue à un prix abordable (moins de 20000 euros). Et en plus, dans la pub diffusée aux États-Unis, on aperçoit même une famille homoparentale (un couple d’hommes avec un enfant, voir vidéo-ci-dessous), et ça, évidemment, ça nous plaît:

Par définition, une voiture hybride associe un moteur à explosion à un moteur électrique. Avec l’Insight, la batterie dont dépend le moteur électrique se recharge lorsque la voiture freine ou ralentit. Pas besoin donc de se prendre la tête à trouver une borne pour se brancher, la voiture utilise l’électricité qu’elle produit. En revanche, il faut quand même de l’essence, 4,4 litres aux 100 kilomètres, à une vitesse totalement raisonnable, puisque l’Insight peut monter à 186 km/h (rappelons qu’en France, la vitesse maximale autorisée est de 130km/h, sur autoroute). Et l’autonomie, me direz-vous? 850 à 900 kilomètres. Un Lille-Toulouse ou un Rennes-Strasbourg, par exemple.

Comment fait Honda pour vendre un véhicule dont les performances font (pour l’instant) l’unanimité, à un prix nettement inférieur à ceux de ses concurrents? Le constructeur japonais, qui récolte aujourd’hui les fruits de nombreuses années de travail sur le sujet, a également repris des composants d’un autre modèle, la Jazz, qui partage donc freins, suspensions et direction avec l’Insight. Les moteurs, en revanche, ont été conçus spécialement pour l’Insight, avec une volonté affichée de réduire leur taille et leur poids. Du coup, si vous souhaitez emporter toute votre garde-robe en vacances, vous avez largement la place de mettre vos malles griffées dans le coffre. Et pour pousser jusqu’au bout la logique de l’écologie et des économies, l’Insight est dotée d’un bouton ECON (Effective Control) et d’un « système d’aide à la conduite écologique », qui répond au doux nom d’Eco Assist et récompense le conducteur d’un arbre ou d’une fleur fanée selon sa conduite.

Le développement durable, ça fait un bail que Honda y travaille, elle ne vient pas juste de réaliser que le pétrole est une ressource en voie de disparition. Dès 1956, le fondateur de la société, Soichiro Honda, donnait un objectif zéro déchet à ses usines. La marque assure que c’est déjà le cas pour celles situées au Japon et au Royaume-Uni, et les autres devraient y parvenir d’ici 2010. Des arbres ont été plantés autour des usines pour absorber le CO2, les peintures sont à l’eau depuis 20 ans, des panneaux solaires équipent certaines usines etc. Cet engagement s’étend également à des domaines hors automobile, comme le nettoyage des berges de rivières au Brésil ou le lutte contre la déforestation en Chine.

Bref, pour celles et ceux qui ne peuvent pas se passer de voiture (tout le monde ne peut pas aller travailler en Vélib’), l’Insight est une tentation à laquelle il est tout à fait permis de céder. Et un petit rappel, pour tous: quel que soit le véhicule que vous utilisez, bien régler son moteur, conduire en souplesse et en douceur, sans accélérations brusques, respecter les limites de vitesse, ne pas allumer la climatisation au premier rayon de soleil, éteindre le moteur lorsque vous attendez Bichon devant chez lui… Tout cela permet de faire des économies de carburant, et de moins polluer. Question de bon sens!

Ailleurs sur le web:

Hybrides pour tous (Honda)

L’éco-conduite par Bison Futé

Partenariatbope