Deuxième portrait de notre collection Salon de T., consacrée aux artistes de la communauté trans'. Jacqueline Hyde, australienne d'origine, vit et travaille à Paris. Reine du "demi-monde" de Sydney, selon son expression, elle y était célèbre pour ses soirées trash. Dans le premier épisode de son portrait, Hélène Hazera a bien du mal à lui faire parler de sa peinture et Jacqueline se délecte à enchaîner les potins.

Et retrouvez: