Vous voulez vous payer une bonne tranche de rire? Regardez ce soir à 0h20 sur Cinécinéma Star, Can't Stop The Music (1980), de Nancy Walker (en VO).

Fausse biographie des Village People, le film a quasiment oublié son scénario en route, et c'est ça qui est drôle. Pendant plus de deux heures (quand même!), c'est une débauche de numéros musicaux plus hystériques les uns que les autres, où les sous-entendus gays sont tellement présents à chaque image qu'ils n'ont de sous-entendus que le nom, comme la séquence qui illustre le titre Y.M.C.A. (à voir ici).

C'était là tout l'art de Jacques Morali (mort du sida en 1991), le fondateur du groupe avec Henri Belolo: proposer un produit (n'ayons pas peur des mots) hautement communautaire tout en séduisant le public mainstream. Le film a été un bide, mais Village People a vendu énooormément de disques.

Yannick Barbe