Le Centre LGBT de Paris-IdF, présidé par Christine Le Doaré (ci-dessus, au niveau du C), vient de diffuser son rapport d’activité pour l’année 2008, peu avant la tenue de son Assemblée générale. C’est l'occasion d'un premier bilan de son ouverture au 63, rue Beaubourg, dans le IIIe arrondissement, dans des locaux beaucoup plus visibles, deux fois et demi plus grands que ceux du 3, rue Keller, où le CGL était installé depuis l'origine, en 1994.

Les visiteurs sont beaucoup plus nombreux à pousser la porte du Centre: 9517 personnes sont venues sur place contre 5982 en 2007. Les appels téléphoniques aussi sont en augmentation. Dans ces statistiques, le Centre indique aussi que les 26-39 ans constituent 50% de ses utilisateur-trice-s.

La bibliothèque du Centre a aussi accru ses créneaux d’ouverture: elle est à présent ouverte huit heures par semaine (au lieu de quatre heures auparavant). En 2008, 163 personnes ont été reçues à l'occasion des permanences juridiques (+10,8%), plus des trois quarts venant pour la première fois. Les autres accueils et permanences (sociales, santé, psy, jeunes…) ont aussi augmenté leur activité. Le Centre gay et lesbien de Paris-Ile-de-France, dont le renouveau doit beaucoup au soutien de la Mairie de Paris, héberge 65 associations LGBT.

Christophe Martet