La fête incontournable des amoureux ne pouvait pas ne pas inspirer l’observateur joyeusement iconoclaste de nos us et coutumes. Quand Maxime Donzel s’en prend à la Saint-Valentin, les amoureux n’ont qu’à bien se tenir!

GUIDE DE SURVIE N°6: « SURVIVRE À LA SAINT-VALENTIN », PAR MAXIME DONZEL
Chaque année ça recommence. Dès le 1er février, les affiches dans le métro viennent te rappeler la fête la plus insupportable de l’année: la Saint-Valentin. On a beau ignorer cette date, elle, elle ne nous oublie pas. Entre les fêtes des mères et les Noëls, on n’en finit plus de se chercher des excuses pour ne pas participer, parce qu’on est radin, flemmard et/ou politiquement pas d’accord. Pas de panique, ce petit guide est là pour t’aider à éviter la Saint-Valentin, quel que soit ton statut marital.

TU ES PÉDÉ ET CÉLIBATAIRE
Ce qui est chiant quand tu es célibataire, c’est que tu as beau dire que la Saint-Valentin c’est nul, personne ne te croit, puisque forcément tu es amer: tu n’as personne avec qui la fêter. Les mecs en couple qui refusent la Saint-Valentin passent pour des héros modernes contestataires, mais toi tu passes pour une aigrie qui cherche à se rassurer. Nous sommes d’accord, c’est insupportable. Fais payer cet affront aux couples, en instillant un doute chez eux. Prends Mathieu à part et dis-lui que Grégory t’a dit qu’il était secrètement triste de ne pas fêter la Saint-Valentin. Ensuite, dis à Grégory que Mathieu t’a dit qu’il avait vachement envie d’un teckel nain pour la Saint-Valentin, mais qu’il n’osait pas le demander. Si Grégory hésite, raconte que Mathieu serait tellement heureux si on lui offrait un teckel nain qu’il serait même prêt à faire l’actif de temps en temps.

TU ES LESBIENNE ET CÉLIBATAIRE
Tu dois IMMÉDIATEMENT appeler le C.E.M.L., le Centre d’Élucidation des Mythes et Légendes, car déjà qu’ils ont prouvé l’existence de la licorne et du monstre du Loch Ness, ils seront ravis d’ajouter « la lesbienne célibataire » à leurs succès, ils seront à ça du prix Nobel. Et ça m’arrangerait parce qu’une récompense pareille leur donnerait les fonds nécessaires pour résoudre cet autre mystère: « le pédé pas dépressif chronique ». Si tu existes réellement, pour la Saint-Valentin, j’ai envie de dire, éclate-toi, parce que ça ne va pas durer. Alors fonce au bowling avec tes potes, et profites-en pour roter, te gratter la chatte et mater toutes les meufs qui passent.

TU ES HÉTÉROSEXUEL
Hého, dis-donc, y’a pas marqué Biba, ça va oui nan mais je rêve.

TU ES EN COUPLE FUSIONNEL
Comment vas-tu réussir à battre le record de l’an dernier, quand ta copine t’a emmenée à Isola 2000 dans un appartement couvert de pétales de roses, avec un Jacuzzi, du champagne rosé, une Playstation 3 en cadeau, et des tickets pour la finale de la Coupe de France de hockey?  Vous êtes rentrées dans un cycle infernal de surenchère annuelle et tu commences à être à court d’idées (ça fait 8 ans mine de rien). C’est le cas le plus complexe. Une fois la machination lancée, il est très difficile de l’interrompre. Tu peux tenter la formule « crise économique » en te faisant virer de ton boulot de prof d’EPS. Ou la formule « culpabilité moderne » en prétendant avoir eu une révélation quand tu as vu Slumdog Millionaire. Ou encore la formule Nouveau Parti anticapitaliste en refusant de prendre part aux manifestations consuméristes hétérobourgeoises. Mais le mieux reste encore de casser et de commencer une nouvelle relation sans Valentine (ça fait 8 ans mine de rien).

TU ES DANS UNE NOUVELLE RELATION
Si c’est votre première Saint-Valentin, tu cours un grand risque parce qu’il faut réussir à savoir ce qu’il en pense. Évidemment, il te dira que ça n’a aucune importance, que tout cela n’est qu’un grand cirque médiaticomercantile, seulement ton pote célibataire t’a dit qu’il lui avait dit qu’au fond il aimerait bien que tu marques le coup. En même temps, si tu te lances là-dedans, tu vas finir comme une lesbienne en couple (cas de figure n°4): ruiné. Il faut absolument zapper le truc dans le placenta, direct, la première année. La tentation serait de lui faire une simili déclaration ce jour-là, genre, je tiens trop à toi pour me laisser embarquer dans cette bêtise, notre amour est vrai, etc. ERREUR! Malheureux! En faisant ça, tu reconnais le 14 février comme une date à laquelle tu lui dois une preuve d’amour quelle qu’elle soit. Mais si tu ne fais rien du tout du tout, il va mal le prendre, c’est garanti. Une seule solution: la fuite. Ta grand-mère est malade. Ta fille à pédé fait une dépression. Non, excuse moi, pas ça, il faut que ce soit suffisamment exceptionnel et rare pour que ton copain ne songe même pas à protester. On va dire, ta mère est morte. Tu te débrouilleras plus tard pour les détails pratiques, la situation est grave.

TU ES UNE FILLE À PÉDÉ
Tu seras donc en dépression ce jour-là, et tes potes pédés seront soit à Isola 2000, soit au chevet de leur mère mourante. Achète de la glace, une couverture Snuggie et une boîte de mouchoirs. Tu peux regarder une ou deux saisons de The L Word et jouer à boire un whisky à chaque épisode où il y a un personnage célibataire. T’inquiète pas, t’auras pas la gueule de bois.

TU ES EN COUPLE « LIBRE »
Donc toi et ton mec étiez trop flippés à l’idée d’être seuls pour vous séparer il y a trois ans quand vous avez découverts que vous n’aviez plus envie de baiser. Ce n’est pas grave. La Saint-Valentin est surtout une fête pour vous. Vous avez « une connexion particulière »? Entre vous c’est « cosmique »? Ça se passe « à un autre niveau »? Le 14 février est le jour où vous êtes censés racheter le fait que par « couple ouvert » vous voulez dire « amis » ou « colocataires ». Remettre en question cette fête, ce serait remettre en question votre couple. Eh bien moi je vous dis chiche. Passez la Saint-Valentin avec vos amants respectifs. Officialisez la fin de votre histoire d’amour en profitant de cette date charnière pour vous dire que vous ne supportez plus votre manière de ne pas remettre les dvd dans leurs boîtes. Si vous n’arrivez pas à vous décider sur la garde du chien, vous n’avez qu’à le refiler à Mathieu et Grégory.

TU VIENS DE TE FAIRE LARGUER
Là c’est difficile parce que tout est bon pour déprimer, et tu risques de regretter la bonne époque où vous ignoriez fièrement cette date ensemble. Sauf qu’au fond, tu sais que tu t’en es remis. Écoute ce que je te propose. D’abord ferme-là. Tu fais chier tout le monde avec tes histoires depuis des mois, alors commence par arrêter pendant quelques semaines. Puis le 14 février, relance la machine à fond les manettes, appelle tous tes amis. Tout est bon: ouiiii comment il a pu quitter un mec comme moi pour une tronche de cake pareeeeeille, menace de suicide, hystérie téléphonique, laisse exploser la drama queen en toi. À tes amis très inquiets, tu dis que le seul truc qui te ferait du bien en ce jour fatal c’est le nouveau manteau Paul&Joe. Ensuite sors dans le premier bar gay venu, tu n’auras qu’à piocher parmi les centaines de mecs désespérés qui disent se contrefoutre de la Saint-Valentin (ils disent ça parce qu’ils sont seuls, c’est bien connu).

Maxime Donzel

Vous aimez les guides de survie? Devenez fan de Maxime Donzel sur Facebook.

Pour lire les autres guides de survie, cliquez ici.