La XVIe Conference on Retroviruses and Opportunistic Infections (Croi) vient de s'achever à Montréal. Des milliers d'experts du monde entier ont partagé leurs expériences et les résultats de leurs travaux pendant trois jours, du 8 au 11 février. Yagg a surfé sur les sites spécialisés et vous propose une revue de web consacrée aux annonces issues de cette conférence.

  • Commençons d'abord par un petit historique de cette conférence, traditionnellement très orientée sur la recherche et les traitements. Sur Act Up-Paris.
  • À lire aussi dans le même registre, le point de vue du Docteur Gilles Pialoux, un clinicien très impliqué et le rédacteur en chef de VIH.org. Sur vih.org.
  • Des activistes sénégalais sont en prison pour avoir fait de la
    prévention en milieu gay (lire notre article). La prise en charge des homosexuels dans les
    pays en développement, un thème abordé frontalement pendant la Croi.
    Sur Actions Traitements.
  • Les résultats de plusieurs études dans lesquelles l'Agence nationale de recherche sur le sida est impliquée: 1) Y a-t-il un surrisque d'infarctus du myocarde sous abacavir? Le débat reste ouvert pour cette molécule, suspectée d'accroitre le risque d'infarctus. Il semblerait que ce risque est réel mais uniquement la première année de traitement. 2) L'IL-2, un booster de l'immunité, n'apporte pas de bénéfice sur l'évolution de l'infection par le VIH chez les patients recevant en parallèle des antirétroviraux. Résultat un peu décevant de deux grands essais internationaux, avec plus de 5800 patients recrutés. 3) La prise en charge du sida n'offre pas encore les même chances de
    survie en Afrique sub-saharienne que dans les pays du Nord. Les
    séropositifs traités d'Afrique sub-saharienne présentent un risque de
    décès supérieur à celui de la population générale. Tous les résultats sur le site de l'ANRS.
  • La Croi a-t-elle ignoré le prix Nobel de médecine, Françoise Barré-Sinoussi? C'est en tout cas l'avis de la rédaction de Séronet.
  • La plupart des antiprotéases nécessite un booster pour être plus efficaces. Et dans ce domaine, Norvir a été longtemps le seul médicament proposé. Mais il y a du nouveau. Sur Act Up-Paris.
  • L'intégrase du VIH est une nouvelle cible des antirétroviraux. La recherche avance dans ce domaine, offrant de nouvelles pistes de traitement. Sur Act Up-Paris
  • Les recommandations suisses, qui préconisaient qu'en cas de charge virale indétectable, les couples pouvaient se passer de préservatif, ont fait couler beaucoup d’encre (y compris sur Yagg). Des études semblent infléchir les affirmations des équipes suisses du Pr Hirschel. Sur Actions Traitements 
  • Enfin, la conférence propose sur son site des webcasts, podcasts et autres audiocasts des sessions, mais c’est en anglais.

Christophe Martet