Jour par jour, voici la sélection télé de Yagg pour la semaine à venir. Avec en bonus des extraits vidéo.


SAMEDI 29 NOVEMBRE

Judith, de Yagg, m'a demandé expressément de vous signaler la redif d'un épisode "déjanté" de la quatrième saison de FBI: portés disparus, à 17h35, sur France 4. Dixit notre Juju, "c'est le seul épisode de la série qui finit bien, avec la fille lesbienne d'un parrain de la mafia. Et il y a Poppy Montgomery…". Pour ceux qui auraient piscine à cette heure-là, re-redif le 5 décembre à 1h25 et le 10 décembre à 1h05. Vous voilà prévenus. Extrait:


On vous en parlé la semaine dernière, France 3 programme, certes à une heure indécente, la formidable mini-série Angels In America. Rendez-vous donc à 1h10, pour les trois derniers épisodes.

DIMANCHE 30 NOVEMBRE
Ai-je bien lu le résumé de l'épisode de ce soir d'Inspecteur Barnaby, la série britannique qui ferait passer Derrick pour un Douglas Sirk? "Lors d'un festival, un curé meurt brûlé dans un mannequin de paille. Plus tard, son amant prend feu dans l'église. Les habitants de Midsomer sont bouleversés." Fichtre. Tous sur France 3 à 20h55.

LUNDI 1ER DÉCEMBRE
Saluons Arte qui, en cette Journée mondiale de lutte contre le sida, consacre sa soirée à l'épidémie et à ses conséquences. Cette Thema débute à 21 h par un documentaire à ne pas rater, Cahiers de souvenirs — Pour que tu ne m'oublies jamais, de Christa Graf, sur une association de femmes séropositives en Ouganda, auteures de "memory books" pour leurs enfants qu'elles ne verront sûrement pas grandir. Voici la bande-annonce:



La soirée se poursuit avec plusieurs documentaires (sur la situation en Ukraine et en Chine) ainsi qu'une interview du Pr Luc Montagnier, lauréat avec Françoise Barré-Sinoussi du prix Nobel de médecine 2008 pour leurs travaux portant sur la découverte du rétrovirus responsable du sida.

PinkTV, quant à elle, propose à 22h le documentaire inédit HIV & Me, de Stephen Fry, où le comédien britannique (Oscar Wilde au cinéma) délivre dans une sorte de road-movie perso (Afrique du sud, États-Unis…) un état de lieux de l'épidémie et du safe sex.

Un beau film sur Cinécinéma Premier à 23h35. Ceux qui m'aiment prendront le train (1997), de Patrice Chéreau. Certes, on peut être un tantinet agacé par les personnages homosexuels forcément sombres du cinéaste, mais les acteurs (Pascal Greggory, Vincent Perez…) sont formidables. Voici un extrait situé au début du film où tout le monde s'apprête à prendre le train, justement, pour Limoges. C'est gai:

Et sans aucun rapport, Britney Spears: la confession, sur NT1, à 20h45. La chanteuse qui revient des ténèbres a confié ses malheurs pendant trois mois à une équipe de MTV. À noter que son nouvel album, Circus, sort le lendemain. On a écouté quelques morceaux, well, passons…


MARDI 2 DÉCEMBRE
Un Fassbinder méconnu, curieux, à 20h45, sur Cinécinéma Classic. Whity (1971) est un western kitschissime où un domestique métis (ah, l'immense Günther Kaufmann — Nono dans Querelle, 11 ans plus tard) sème le trouble et la mort chez ses maîtres (voir photo en début d'article).

Et pour le plaisir, revoyons Prête à tout (1995), de Gus Van Sant, avec la Nicole (Kidman) effectivement démente et prête à tout pour devenir une star de la télé. Mordant. Avec un Joaquin Phoenix, 21 ans à l'époque, tellement chou… L'un des films préférés de François Sagat, je crois — François, corrige-moi si je me trompe. Sur NRJ 12, à 22h25. Bande-annonce:


MERCREDI 3 DÉCEMBRE
La deuxième saison de Clara Sheller, c'est comme le vin, ça se bonifie avec le temps. À 20h55, sur France 2, les deux derniers épisodes laissent transparaitre une gravité inédite… On en reparle évidemment la semaine prochaine sur Yagg avec les comptes-rendus savoureux de Xavier et vos commentaires.

On peut rester ensuite sur cette même chaîne avec à 22h50 l'émission d'investigation en caméra cachée Les Infiltrés, cette fois-ci dans les coulisses du magazine people Closer. Miam.

JEUDI 4 DÉCEMBRE
Voici un film qui rend fier, heureux, qui donne envie de chanter, de faire l'amour, d'embrasser tout le monde… Shortbus (2006), de John Cameron Mitchell est un petit bijou de drôlerie où le sexe est totalement dé-com-ple-xé ! Et qu'est-ce que ça fait du bien! À 22h25, sur Cinécinéma club. Bande-annonce:



VENDREDI 5 DÉCEMBRE

La collection Empreintes met à l'honneur Antoinette Fouque. Psychanalyste, éditrice, avant tout militante féministe. Il y a 40 ans, elle créait avec d'autres le MLF, Mouvement de libération des femmes. Dans ce portrait inédit signé Julie Bertucelli, elle raconte ses combats.

Yannick Barbe