Le débat sur la Proposition 8 aux États-Unis est encore et toujours l’occasion pour les célébrités de donner leur avis sur le sujet, ou pour les journalistes de leur poser la question. Et la majorité des people est favorable à une égalité totale des droits, à l’exception d’un Chuck Norris qui se sent menacé par l’idée que les homosexuels puissent avoir les mêmes droits que lui (lire Revue de web d’hier) ou d’un Elton John qui se mêle de ce qui ne le regarde pas (lire notre article).

Pour Ashton Kutcher, c’était sur HBO (vidéo ci-dessus), après que Jon Meacham du magazine Newsweek a démontré que la Bible s’intéresse beaucoup plus au divorce et à l’adultère qu’au mariage. L’époux de Demi Moore, visiblement ému, enchaîne: « Nous avons créé ce pays en rébellion contre un pays qui refusait de séparer l’Église et l’État. Le simple fait que la Proposition 8 soit soumise au vote, c’est ridicule! Quelles que soient vos convictions spirituelles et religieuses, elles ne devraient pas interférer avec l’action de notre gouvernement. C’est dans la Constitution. »

De leur côté, Slash, le guitariste de Guns N’ Roses (qui vient de mettre son dernier album en streaming gratuit sur MySpaceMusic), et sa femme Perla ont publié une vidéo, dans laquelle Perla explique qu’elle a pu épouser son amoureux et que tout le monde devrait pouvoir en faire autant, pendant que Slash interprète à sa manière l’hymne américain.

Et à un journaliste qui l’interrogeait, Kevin Spacey, dont le placard s’écaille, a admis que « le soir de l’élection a été doux-amer. Mais d’une certaine façon, ces revers permettent un combat plus massif, et à terme, nous allons y arriver ». Sur Elton John: « Je ne sais pas ce qu’Elton a dit, et je ne connais pas les lois à Londres, est-ce qu’ils ont juste des unions civiles ou… Écoutez, je crois qu’au bout du compte, si on donne des droits aux gens, et les mêmes droits de base à tout individu, alors nous honorons la Constitution des États-Unis. Tout ce qui est en deçà est injuste. »

Judith Silberfeld