• À compter du 1er janvier 2009, le travestissement ne sera plus considéré comme une maladie en Suède. Sur The Local [en].
  • La National Association for the Advancement of Colored People (NAACP), association historique des noirs américains, fait partie de cinq organisations non-LGBT qui demandent à la cour suprême de Californie d’annuler l’interdiction faite aux couples homosexuels de se marier, avec un argument simple: cette interdiction pourrait servir de précédent pour limiter les droits des minorités raciales. Sur Pam’s House Blend [en].
  • À court de trésorerie après avoir largement financé la campagne pour la Proposition 8, l’association conservatrice Focus on Family a annoncé un plan de licenciement de 202 personnes. Sur The Colorado Independent [en].
  • I’m A Celebrity… Get Me Out Of Here a débuté sa huitième édition au Royaume-Uni. Parmi les participants, une lesbienne — et pas des moindres, puisqu’il s’agit de Martina Navratilova — et deux gays, Brian Paddick, ex-candidat à la mairie de Londres et qui fut longtemps l’officier de police ouvertement gay le plus haut gradé du Royaume-Uni, et George Takei (M. Sulu dans Star Trek et le père de Hiro dans Heroes). Le liveblogging du lancement est sur guardian.co.uk et la vidéo sur YouTube [en].
  • Anna Wintour, qui a inspiré Le diable s’habille en Prada, pourrait prendre sa retraite. Sur CoverAwards [en].
  • Angelina Jolie s’est inspirée de sa mère pour son rôle dans L’Échange, de Clint Eastwood (actuellement au cinéma). Elle le raconte avec émotion lors d’une conférence de presse à Londres. Sur Mollygood [en].
  • Grace Jones a traumatisé Roger Moore avec un sextoy. Sur pourelles [fr].
  • On a beau ne pas aimer Katy Perry (lire Classement du magazine "Out": Une chanson lesbophobe peut-elle devenir un hymne gay?), il faut reconnaître qu’elle a bon goût, puisqu’apparemment, ce sont les lèvres de Scarlett Johansson qui lui ont inspiré I Kissed A Girl. Sur Staragora [fr].
  • Saturday Night Live n’est pas toujours drôle, sur Defamer [en].
  • L’hôtel de ville de Boston, un immeuble de style brutaliste, a été élu immeuble le plus laid du monde, suivi de près par… la Tour Montparnasse. Sur VirtualTourist [en].

Judith Silberfeld