Le monde est une jungle et vous ne savez pas comment vous en sortir? Pas de problème, Yagg est là et vous propose ses Guides de survie. Premier épisode: draguer hors les murs. Voici dix conseils pratiques et hystériques prodigués par l’impitoyable Maxime Donzel.

GUIDE DE SURVIE N°1: DRAGUER HORS LES MURS
Petits veinards, être homo en 2008, c’est franchement fastoche. On peut aller boire une bière et se faire sucer au fond du bar en écoutant Kylie. Tu es seul à la maison et ta main t’ennuie d’avance? Hop! www.PizzaPut, et en trois minutes tu as Motardsympa93 qui vient t’apporter du réconfort gratos. Tu cherches une jolie goudou avec qui adopter le basset de tes rêves? Un petit tour à la cantine des ginettes et tu emménages la semaine prochaine avec Nathalie. Baiser de nos jours, c’est juste devenu trop facile, c’est même plus amusant, c’est un peu comme imiter Régine bourrée. Pourtant, tu es belle, tu as de l’humour, et tu sais que tu es un sacré catch, alors relève le challenge et apprends à draguer là où on ne t’attend pas.

Potesdhetero

1. LES POTES D’HÉTÉROS
Évidemment, une mine d’or. Tout hétérocool digne de ce nom a au moins un pote homo et un pote islandais (ou une autre nationalité rare & fashion). Donc si votre pote Patrick tombe amoureux de Valérie lors d’un pique-nique trop sympa sur le Canal, demandez à rencontrer l’inévitable pote pédé de la belle. Si c’est un moche à peine out qui ne parle que de son boulot, ou une gouine archifem qui ne comprend pas qu’on ne s’épile pas tous les matins, dites à Patrick que Valérie est vraiment une conne homophobe et qu’il faut qu’il en trouve une autre immédiatement. C’est pas cool mais on a rien sans rien.

Supermarche

2. LE SUPERMARCHÉ
Grand classique du genre, mais il faut connaître le b.a ba. Par exemple, le coup d’œil sexy au moment où tu poses ta boîte d’All Bran sur la caisse, ça le fait pas. Il faut aussi savoir si votre target est célibataire OU en couple depuis plus de deux ans (c’est-à-dire: ne baise presque plus). Donc:
– steak à l’unité + produit diététique = célibataire (foncez).

– duo de poulet + bouteille de rosé + chocolat aux éclats de noisettes caramélisées = en couple récent (laissez tomber).
– ratatouille en pot maxi + magnum de Nutella + lingettes WCnet = en couple 2 ans et + (foncez).
Pour les filles, n’oubliez pas cette donnée importante: si achat de bouffe pour chien il y a, fuyez. Vous ne voulez pas vous retrouver au centre de la bataille pour la garde de Porthos, il va y avoir des morsures, et pas infligées par le chien.

Metro

3. LE MÉTRO
Faites passer le mot: le deuxième wagon! Le wagon rose ça s’appelle. C’est facile, si on se met tous d’accord, ça devrait fonctionner. Le dernier wagon, ça faisait un peu Rosa Parks, alors au dernier sommet du Lobby Gay International à Berlin, on s’était mis d’accord sur le deuxième (voir le groupe Deuxième wagon sur Facebook), question d’augmenter nos chances de pécho dans le métro. Si tout le monde joue le jeu, on devrait même pouvoir commencer à exiger de la RATP une déco digne de ce nom et une programmation musicale éléctropointue uniquement dans le deuxième wagon.

Travail_2

4. LE TRAVAIL
Attention, option dangereuse. Il existe une très ancienne loi tribale qu’on appelle la « loi charcutière »: « ne chope pas ta viande là où tu gagnes ton pain ». En effet, de manière générale, on s’abstiendra de coucher avec Étienne de la compta (celui qui envoie ton chèque). Si vous ne pouvez pas vous en empêcher, il faut absolument vous démerder pour que ce soit lui qui vous largue à la fin, enfin, qu’il pense que ce soit lui. Par exemple, en « oubliant » de vous laver avant de baiser, ou en l’appelant « papa » par accident. Tous les matins. En revanche, si après ça il vous aime encore plus, là vous êtes mal.

Foreigner

5. « FOREIGNER MONDAYS »
Un bar homo le lundi, ça sonne un peu comme une gay pride à Chatou-Les-Boulets. Que nenni! Les touristes ne connaissent pas de week-end. Ils sortent n’importe quel soir de la semaine, et ne cherchent que ça, un petit Français, pour pouvoir raconter en rentrant qu’ils ont gouté au mythe « gayparee », ou « paris was a lesbian ». La proportion d’étrangers dans un bar gay le lundi augmente de 47% (observation basée sur l’expérience bien sûr). L’étranger est souvent seul au comptoir, un peu paumé, et sera ravi de vous entendre lui expliquer que votre studio miteux sous les toits était la chambre de la bonne de Napoléon si si j’te jure. Pensez aussi à cibler la bonne semaine. Par exemple, Paris Fashion Week triple la population des bars pédés, et le salon ExpoBois – machinerie et outillage triple celle des bars lesbiens. De plus, faire dans le touriste a cet avantage que si ça se passe mal, vous êtes sûr de pas le croiser tous les samedis rue des Archives avec un moche.

Assoces

6. LES ASSOCES
On l’aura compris, les associations homos servent principalement à faire se rencontrer entre eux les homosexuels non alcooliques (y’en a). La règle d’or: ne PAS s’investir. Ne perdez pas de vue votre but, ne vous mettez pas à croire que tous ces gens sont vraiment là pour sauver les entreprises gays tenues par des séropos boliviens. Contentez-vous d’aller aux réunions, de crier « bravo! » dès que quelqu’un parle, mais avec une mine énervée. Repérez votre target et allez lui dire que ce qu’il a dit sur l’importance du kiss-in pour obtenir le droit à une réduction sur les serviettes « lui&lui », ça vous a complètement bouleversé, que vous en parleriez bien autour d’un verre. Une fois obtenu le mec ou la nana de vos rêves, quittez l’association en prétextant que vous êtes « en désaccord complet avec le virage politique qui a été pris par la nouvelle présidence ».

Mariages_2

7. LES MARIAGES
Grâce à la magie de la veste cintrée, vous pourrez repérer aisément quel est l’autre pédé présent au mariage de Valérie. Si vous ne trouvez toujours pas, demandez au DJ de passer Vogue de Madonna, et regardez la piste se vider de ses hétéromâles et affluer Jean-Philippe, l’ami d’enfance de Valérie, ravi de montrer comment il fait bien le roulé de bras combiné couverture de Vanity Fair, pour la plus grande joie de Chloé, 8 ans, qui a trouvé le garçon de ses rêves. Un petit cloche-pied plus tard, exit la gamine, et vous vous faites sucer derrière le podium et moi je dis bravo. La lesbienne, c’est facile, c’est celle qui se trouve près du comptoir à punch.

Bars

8. LES BARS HÉTÉROS
Soyons fous, draguons dans les pubs irlandais du 12e (ça marche!). Pour y arriver, il te faudra une super copine hétérote et un mot de passe pour pouvoir discrètement lui demander son avis sur l’éventuelle homosexualité du mec de la table à côté. Par exemple: « Au fait tu as des nouvelles de Baptiste? » veut dire « Tu crois qu’il suce des bites celui-là? ». Ensuite: « Oui il va super bien » veut dire « Je crois qu’il a l’intégrale des Chroniques de San Francisco en DVD »; « Non il déprime un peu en ce moment » veut dire: « Laisse tomber il a une gourmette ». Traduction pour les filles: « Tu as des nouvelles de Gretchen? » veut dire « Tu penses qu’elle bouffe souvent chez Léon? »; « Oui elle va super bien » veut dire « Celle-là elle loupe pas un épisode de Cold Case« ; « Non elle déprime un peu en ce moment » veut dire « Elle lit Elle« .

Concert

9. UN CONCERT DE ROCK
Le problème avec les rockeuses, c’est qu’elles aiment pas les trucs « gay ». Alors, il faut allez les choper là où elles traînent. Le truc c’est de savoir traduire le langage rock:
« J’aime bien Bowie » = je suis pédé

« Je suis emo » = je suis pédé

« J’écoute Motörhead depuis ma plus tendre enfance » = je suis pédé

« Placebo devait pas sortir un nouvel album? » = je suis pédé

N’importe quelle phrase avec « Bill de Tokio Hotel » dedans = je suis pédé

Pour les filles, c’est pas compliqué, si ça a les cheveux courts et une mèche c’est dans la poche.

Piscine

10. LA PISCINE
Pour ceux qui veulent visiter la cuisine avant de commander le dessert, c’est très pratique, et ça fait mincir. Attention aux mycoses! Bon, pas besoin d’un dessin, vous faites tout comme au sauna, à ceci près que vous éviterez de marcher à poil en faisant valser votre bite au rythme d’un Whitney Houston. En passant devant les CM2 de l’école Buffon, ça la fout mal quand même, ils connaissent même pas Whitney Houston.

Maxime Donzel
Portrait de Maxime par N’Krumah Lawson-Daku

Vous aimez les guides de survie? Devenez fan de Maxime Donzel sur Facebook.