Durant la soirée annuelle au profit de sa fondation contre le sida à New York, le 10 novembre dernier, Elton John a déclaré à USA Today que les gays et les lesbiennes devraient se contenter de l’union civile et arrêter de revendiquer le droit au mariage.

L’artiste britannique vit sous le régime de l’union civile (réservée aux homosexuels) avec son partenaire David Furnish et semble très heureux comme cela. "Nous ne sommes pas mariés. Que ce soit bien clair […] Ce qui ne va pas avec la Proposition 8, c’est que les gays ont voulu le mariage. Le mot mariage en a repoussé plus d’un. Vous obtenez les mêmes droits avec l’union civile. Les hétérosexuels se marient. Nous avons l’union civile", a t-il conclu.

Comme le souligne Towleroad, qui publie cette information, les habitants du New Jersey et du Connecticut savent que le "séparé mais égal" ne signifie pas l’égalité, rappelant que de nombreuses compagnies locales ne reconnaissent pas les unions civiles et n’accordent donc pas les mêmes bénéfices aux unions civiles qu’aux couples mariés.

Christophe Martet

[mise à jour 15/11/08 à 18 heures]
Elton John serait-il devenu la nouvelle égérie des homophobes? Jeff Flint, le responsable de la campagne contre le mariage des couples homosexuels, se sert maintenant d’Elton John pour défendre la Proposition 8. C’est ce qu’on peut lire sur le site du Los Angeles Times. Dans un mail envoyé à ses soutiens et dénonçant les tactiques de ses adversaires, Jeff Flint cite les propos que le chanteur britannique a tenus à USA Today lundi dernier.