Le réalisateur canadien Bruce LaBruce (Hustler White, The Raspberry Reich) présentait vendredi dernier au Festival de films gays et lesbiens de Paris son dernier film Otto;Or, Up With Dead People (voir la bande-annonce sur le site officiel du film), l’histoire d’un jeune gay zombie qui erre dans Berlin. Un magnifique moment d’émotion.

Peur du sida, suicide des jeunes homos, société matérialiste vs. consommation sexuelle, Bruce LaBruce aborde tous ces thèmes avec une très grande dextérité. Et même si son cinéma semble plus posé, moins foutraque, son propos n’a rien perdu de sa radicalité et de sa force. Bref, son meilleur film.

Yagg a rencontré le cinéaste. Voici son interview en vidéo:

Pas de sortie en salles prévue en France pour le moment (et c’est bien dommage). À noter que Bruce LaBruce va entamer l’écriture de son prochain projet sur le thème de… la gérontophilie. Tout un programme.

Yannick Barbe