Culture & Loisirs , Plus
10 février  |  11 H 36  |  0 COMMENTAIRE
«Free Love», un mélo un peu trop lisse… mais nécessaire
Que faut-il attendre du très attendu «Free Love», avec Ellen Page et Julianne Moore?
BD , Culture & Loisirs  |  10 h 22  |  0 COMMENTAIRE
«Mes papas avant moi» par Mikl Mayer: épisode 11
Pour l'instant, tout se déroule selon le plan de Samantha.
Vidéo Buzz  |  17 h 55  |  0 COMMENTAIRE
Ian McKellen lit la lettre de coming-out de Michael dans « Les Chroniques de San Francisco »
Quand un grand acteur (Ian McKellen) rencontre un grand texte (Les Chroniques de San Francisco)... Frissons garantis.
Ciné  |  16 h 08  |  0 COMMENTAIRE
Offre abonné.e.s: Gagnez une invitation pour l’avant-première de «Beira Mar»
L'avant-première de «Beira Mar» aura lieu le mardi 16 février au Gaumont Opéra à 20 heures.
Monde  |  15 h 04  |  12 COMMENTAIRES
Autriche: La ville de Linz rallume les feux piétons LGBT-friendly
Allumés, éteints, allumés, éteints… Fin de la coupure d'électricité pour les feux de circulations LGBT de la ville de Linz: les pictogrammes mettant en scène des couples d'hommes ou de femmes vont être réinstallés.
Ciné  |  14 h 44  |  0 COMMENTAIRE
Le couple Catherine Corsini / Elisabeth Perez récompensé pour «La Belle Saison»
La réalisatrice Catherine Corsini et la productrice Elisabeth Perez ont reçu le prix Duo Cinéma pour «La Belle Saison» aux Trophées du Film Français.
Monde , Revue de web  |  12 h 30  |  1 COMMENTAIRE
Témoignage d’un gay vivant sous le régime de Daesh [L’orient le jour]
Le site spécialisé dans les actualités du Moyen-Orient livre un témoignage bouleversant sur le quotidien d'un jeune homosexuel syrien de 28 ans. Dans sa ville natale comme dans le reste du pays, la sexualité est taboue mais surtout dangereuse depuis l'invasion de Daesh.
Culture & Loisirs  |  11 h 42  |  3 COMMENTAIRES
Allemagne : Ben Melzer, un homme trans à la Une du mensuel « Men’s Health »
Il s'appelle Ben Melzer, il a 27 ans. Le magazine sport et santé américain "Men's Health" le met en couverture de l'édition allemande du mois d'avril prochain. Il devient ainsi ainsi le premier trans à poser en Une.
Revue de web  |  10 h 59  |  29 COMMENTAIRES
Au Sénégal, le discours homophobe gagne du terrain [Le Monde Afrique]
L'apparition d'un sac à main dans un clip a suffi à déclencher des manifestations homophobes au Sénégal. "Le Monde Afrique" fait le point sur la situation des homos dans le pays.
PAGES:
WP_Query Object ( [query_vars] => Array ( [posts_per_page] => 8 [post__not_in] => Array ( [0] => 100289 ) [paged] => 0 [error] => [m] => [p] => 0 [post_parent] => [subpost] => [subpost_id] => [attachment] => [attachment_id] => 0 [name] => [static] => [pagename] => [page_id] => 0 [second] => [minute] => [hour] => [day] => 0 [monthnum] => 0 [year] => 0 [w] => 0 [category_name] => [tag] => [cat] => [tag_id] => [author] => [author_name] => [feed] => [tb] => [comments_popup] => [meta_key] => [meta_value] => [preview] => [s] => [sentence] => [title] => [fields] => [menu_order] => [category__in] => Array ( ) [category__not_in] => Array ( ) [category__and] => Array ( ) [post__in] => Array ( ) [post_name__in] => Array ( ) [tag__in] => Array ( ) [tag__not_in] => Array ( ) [tag__and] => Array ( ) [tag_slug__in] => Array ( ) [tag_slug__and] => Array ( ) [post_parent__in] => Array ( ) [post_parent__not_in] => Array ( ) [author__in] => Array ( ) [author__not_in] => Array ( ) [ignore_sticky_posts] => [suppress_filters] => [cache_results] => 1 [update_post_term_cache] => 1 [update_post_meta_cache] => 1 [post_type] => [nopaging] => [comments_per_page] => 50 [no_found_rows] => [order] => DESC ) [tax_query] => WP_Tax_Query Object ( [queries] => Array ( ) [relation] => AND [table_aliases:protected] => Array ( ) [queried_terms] => Array ( ) [primary_table] => wp_1_posts [primary_id_column] => ID ) [meta_query] => WP_Meta_Query Object ( [queries] => Array ( ) [relation] => [meta_table] => [meta_id_column] => [primary_table] => [primary_id_column] => [table_aliases:protected] => Array ( ) [clauses:protected] => Array ( ) [has_or_relation:protected] => ) [date_query] => [post_count] => 8 [current_post] => -1 [in_the_loop] => [comment_count] => 0 [current_comment] => -1 [found_posts] => 21648 [max_num_pages] => 2706 [max_num_comment_pages] => 0 [is_single] => [is_preview] => [is_page] => [is_archive] => [is_date] => [is_year] => [is_month] => [is_day] => [is_time] => [is_author] => [is_category] => [is_tag] => [is_tax] => [is_search] => [is_feed] => [is_comment_feed] => [is_trackback] => [is_home] => 1 [is_404] => [is_embed] => [is_comments_popup] => [is_paged] => [is_admin] => [is_attachment] => [is_singular] => [is_robots] => [is_posts_page] => [is_post_type_archive] => [query_vars_hash:WP_Query:private] => a5270672f970d3f1e6df7fbc7e1a5d32 [query_vars_changed:WP_Query:private] => [thumbnails_cached] => [updated_term_meta_cache] => [updated_comment_meta_cache] => [stopwords:WP_Query:private] => [compat_fields:WP_Query:private] => Array ( [0] => query_vars_hash [1] => query_vars_changed ) [compat_methods:WP_Query:private] => Array ( [0] => init_query_flags [1] => parse_tax_query ) [query] => Array ( [posts_per_page] => 8 [post__not_in] => Array ( [0] => 100289 ) [paged] => 0 ) [request] => SELECT SQL_CALC_FOUND_ROWS wp_1_posts.ID FROM wp_1_posts WHERE 1=1 AND wp_1_posts.ID NOT IN (100289) AND wp_1_posts.post_type = 'post' AND (wp_1_posts.post_status = 'publish') AND wp_1_posts.post_status != 'private' ORDER BY wp_1_posts.post_date DESC LIMIT 0, 8 [posts] => Array ( [0] => WP_Post Object ( [ID] => 100313 [post_author] => 25476 [post_date] => 2016-02-10 10:22:49 [post_date_gmt] => 2016-02-10 09:22:49 [post_content] => Samantha pense avoir trouvé le moyen de séduire Florian. Elle n'est pas au bout de ses surprises. mes papas avant moi - ep 11 Retrouvez tous les épisodes précédents. L'album «Mes papas et moi» est disponible aux éditions Des ailes sur un tracteur. Illustrations Mikl Mayer [post_title] => «Mes papas avant moi» par Mikl Mayer: épisode 11 [post_excerpt] => Pour l'instant, tout se déroule selon le plan de Samantha. [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => closed [post_password] => [post_name] => mes-papas-avant-moi-par-mikl-mayer-episode-11 [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2016-02-10 10:22:49 [post_modified_gmt] => 2016-02-10 09:22:49 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://yagg.com/?p=100313 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw [post_category] => 0 [robotsmeta] => ) [1] => WP_Post Object ( [ID] => 100308 [post_author] => 4 [post_date] => 2016-02-09 17:55:47 [post_date_gmt] => 2016-02-09 16:55:47 [post_content] => C'est sans doute l'un des passages les plus connus des Chroniques de San Francisco. Le principal personnage gay de cette série de livres, Michael "Mouse" Tolliver, apprend que ses parents, qui vivent toujours en Floride, soutiennent la campagne "Sauvons nos enfants", lancée par la chanteuse homophobe Anita Bryant. Il décide alors de leur écrire une lettre où il fait son coming-out. C'est cette lettre que lit brillamment l'acteur anglais Ian McKellen. On vous laisse regarder (traduction ci-dessous): Pour celles et ceux qui ne comprennent pas l'anglais, voici la lettre. « Chère Maman, Pardonne-moi d’avoir mis tant de temps à vous écrire. Chaque fois que j’essaie, je me rends compte que je ne vous dis pas ce que j’ai sur le cœur. Ce ne serait pas grave si je vous aimais moins que je ne vous aime, mais vous êtes toujours mes parents et je suis toujours votre fils. J’ai des amis qui pensent que je commets une folie en vous écrivant ceci. J’espère qu’ils se trompent. J’espère que leurs doutes viennent de ce que leurs parents les aimaient moins que les miens ne m’aiment. J’espère surtout que vous y verrez un geste d’amour de ma part, le signe que j’ai toujours besoin de vous faire partager ce que je vis. Je suppose que je ne vous aurais pas écrit si vous ne m’aviez pas parlé de votre participation à la campagne «sauvons nos enfants». C’est cela, plus que tout autre chose, qui m’a fait prendre conscience que je devais vous dire la vérité : que votre propre fils est homosexuel et que je n’ai jamais eu besoin d’être sauvé de quoi que ce soit, hormis de la cruelle et ignorante piété de gens comme Anita Bryant. Je suis désolé, maman. Non pas d’être ce que je suis, mais de ce que tu dois éprouver en ce moment. Je sais ce que c’est, car j’ai subi ce sentiment pendant la plus grande partie de ma vie. Répugnance, honte, incompréhension, rejet dû à la crainte de quelque chose que je savais, même enfant, faire partie de moi au même titre que la couleur de mes yeux. Non, maman, je n’ai pas été «recruté». il n’y a pas eu de vieil homosexuel pour me servir de guide. Mais, tu sais quoi ? J’aurais bien aimé que ce soit le cas. J’aurais aimé que quelqu’un de plus âgé et de plus avisé que les gens d’Orlando me prenne à part et me dise : «Il n’y a rien de mal à ce que tu es, petit. Tu pourras devenir docteur ou professeur, exactement comme n’importe qui d’autre. Tu n’es ni fou, ni malade, ni dangereux. Tu peux réussir, trouver le bonheur et la paix avec des amis –toutes sortes d’amis- qui se ficheront éperdument de savoir avec qui tu couches. Et surtout, tu peux aimer et être aimé, sans devoir te haïr pour autant.» Mais personne ne m’a jamais dit ça, maman. Il a fallu que je le découvre tout seul, avec l’aide d’une ville qui est devenue la mienne. Je sais que tu vas avoir du mal à le croire, mais San Francisco est plein d’hommes et de femmes, hétéros ou homos, qui ne mesurent pas la valeur de quelqu’un à l’aune de sa sexualité. Ce ne sont ni des extrémistes, ni des malades mentaux, maman. Ce sont des vendeurs, des banquiers, des vieilles dames, des gens qui vous saluent et vous sourient quand vous les rencontrez dans le bus. Leur attitude n’est faite ni de pitié ni de paternalisme. Et leur message est simple : oui, tu es un être humain ; oui, nous t’aimons. Oui, tu as le droit de nous aimer en retour. Je sais ce que tu dois être en train de penser en ce moment ; tu te demandes : Quelle erreur ai-je commise ? Comment avons-nous pu laisser une pareille chose arriver ? Lequel de nous deux à fait de lui ce qu’il est? Je ne peux pas répondre à cette question, maman. D’ailleurs, je crois que ça m’est égal. Tout ce que je sais, c’est que, si toi et papa êtes responsables de ce que je suis, je vous remercie de tout mon cœur, parce que c’est la lumière et la joie de ma vie. Je sais que je ne peux pas vous dire ce que c’est d’être gay. Mais je peux vous dire ce que, pour moi, ce n’est pas de l’être. C’est ne pas se cacher derrière des mots, maman. Des mots comme famille, convenances ou chrétienté. C’est ne pas avoir peur de son corps ou des plaisirs que Dieu a créés pour lui. C’est ne pas juger son voisin, sauf s’il est grossier ou antipathique. Être gay m’a enseigné la tolérance, la compassion et l’humilité. Cela m’a montré les possibilités illimitées de l’existence. Cela m’a fait connaître des gens dont la passion, la gentillesse et la sensibilité ont été pour moi une constante source d’énergie. Cela m’a fait entrer dans la grande famille de l’Humanité, maman. Et cela me plaît. J’y suis bien. Je ne vois pas grand-chose de plus à dire, sauf que je suis toujours le même Michael que vous avez toujours connu. Vous me connaissez simplement mieux, désormais. Je n’ai jamais rien fait sciemment pour vous nuire. Je ne le ferai jamais. Je vous en prie, ne vous sentez pas forcés de me répondre immédiatement. Il me suffit de savoir que je n’ai plus à mentir à des gens qui m’ont enseigné la valeur de la vérité. Mary Ann vous embrasse. Tout va bien au 28, Barbary Lane. Votre fils qui vous aime. Michael.» [post_title] => Ian McKellen lit la lettre de coming-out de Michael dans "Les Chroniques de San Francisco" [post_excerpt] => Quand un grand acteur (Ian McKellen) rencontre un grand texte (Les Chroniques de San Francisco)... Frissons garantis. [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => closed [post_password] => [post_name] => ian-mckellen-lit-la-lettre-de-coming-out-de-michael-dans-les-chroniques-de-san-francisco [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2016-02-09 17:55:47 [post_modified_gmt] => 2016-02-09 16:55:47 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://yagg.com/?p=100308 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw [post_category] => 0 [robotsmeta] => ) [2] => WP_Post Object ( [ID] => 100262 [post_author] => 59714 [post_date] => 2016-02-09 16:08:45 [post_date_gmt] => 2016-02-09 15:08:45 [post_content] => Vous devez être abonné.e.s pour participer. [private] La semaine prochaine, Yagg vous offre l'opportunité exceptionnelle de découvrir en avant-première le film brésilien Beira Mar, de Filipe Matzembacher et Marcio Reolon. L'histoire ? C’est l’hiver au Brésil. Lorsque Martin doit rejoindre le littoral et rencontrer pour la première fois la famille de son père, il propose à son meilleur ami de l’accompagner. Tomaz accepte, voyant ce séjour comme l’occasion de raviver leur amitié. Dans cette maison faisant face à une mer froide et déchainée, les deux adolescents passent leurs journées ensemble, à l’écart du monde. Sur fond de quête identitaire et d’attraction mutuelle, ils vont découvrir le doute, la jalousie et l’amour. En tant qu'abonné.e Yagg+, vous pouvez gagner une invitation valable pour deux personnes (dans la limite des places disponibles) pour cette avant-première qui a lieu mardi 16 février, à 20 heures, au Gaumont Opéra Premier (toutes les infos ici). Envoyez un mail à jeux@yagg.com, avec comme objet "Beira Mar". Merci d'indiquer votre nom, prénom et votre mail. Tout message incomplet ne sera pas pris en compte. [/private] [post_title] => Offre abonné.e.s: Gagnez une invitation pour l’avant-première de «Beira Mar» [post_excerpt] => L'avant-première de «Beira Mar» aura lieu le mardi 16 février au Gaumont Opéra à 20 heures. [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => closed [post_password] => [post_name] => offre-abonne-e-s-gagnez-une-invitation-pour-lavant-premiere-de-beira-mar [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2016-02-09 16:40:01 [post_modified_gmt] => 2016-02-09 15:40:01 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://yagg.com/?p=100262 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw [post_category] => 0 [robotsmeta] => ) [3] => WP_Post Object ( [ID] => 100275 [post_author] => 55939 [post_date] => 2016-02-09 15:04:01 [post_date_gmt] => 2016-02-09 14:04:01 [post_content] => La communauté LGBT à nouveau mise en «lumière» sur les feux tricolores de la ville de Linz (Autriche). En décembre dernier, l'extrême droite locale avait interdit ces feux LGBT-friendly. Sauf que le conseil municipal est revenu sur sa décision en votant fin janvier une délibération de la majorité municipale qui demandait la réinstallation des fameux pictogrammes. Un coup dur pour Markus Hein, le conseiller municipal du parti d'extrême droite (le Freiheitliche Partei Österreichs ou FPÖ, Parti de la liberté d'Autriche en français) mais surtout une victoire pour promouvoir la diversité LGBT. Tout un symbole à quelques jours de la Saint-Valentin. https://twitter.com/BelTel/status/694199379968839681 [post_title] => Autriche: La ville de Linz rallume les feux piétons LGBT-friendly [post_excerpt] => Allumés, éteints, allumés, éteints… Fin de la coupure d'électricité pour les feux de circulations LGBT de la ville de Linz: les pictogrammes mettant en scène des couples d'hommes ou de femmes vont être réinstallés. [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => closed [post_password] => [post_name] => autriche-la-ville-de-linz-rallume-les-feux-pietons-lgbt-friendly [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2016-02-09 15:04:01 [post_modified_gmt] => 2016-02-09 14:04:01 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://yagg.com/?p=100275 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 12 [filter] => raw [post_category] => 0 [robotsmeta] => ) [4] => WP_Post Object ( [ID] => 100283 [post_author] => 25476 [post_date] => 2016-02-09 14:44:52 [post_date_gmt] => 2016-02-09 13:44:52 [post_content] => Mardi 2 février, les Trophées du Film Français 2016 ont récompensé les professionnel.les de l'audiovisuel qui ont marqué l'année. Parmi les lauréat.e.s, la réalisatrice Catherine Corsini et la productrice Elisabeth Perez ont reçu le prix du Duo Cinéma pour le film La Belle Saison sorti en août dernier, et qui met en scène une histoire d'amour entre Cécile de France et Izia Higelin dans les années 70.

Trophées du Film Français 2016 : le prix Duo Cinéma, récompensant un duo réalisateur/trice et producteur/trice, a été attribué à Catherine Corsini et Elisabeth Perez pour LA BELLE SAISON. Joie et fierté !

Posté par CHAZ Productions sur lundi 8 février 2016
Ont aussi été récompensé dans la catégorie Duo la réalisatrice Deniz Gamze Ergüven et le producteur Charles Gillibert (CG Cinéma) pour le film Mustang. Tous nos articles sur La Belle Saison. [post_title] => Le couple Catherine Corsini / Elisabeth Perez récompensé pour «La Belle Saison» [post_excerpt] => La réalisatrice Catherine Corsini et la productrice Elisabeth Perez ont reçu le prix Duo Cinéma pour «La Belle Saison» aux Trophées du Film Français. [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => closed [post_password] => [post_name] => le-couple-catherine-corsini-elisabeth-perez-recompense-pour-la-belle-saison [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2016-02-09 14:44:52 [post_modified_gmt] => 2016-02-09 13:44:52 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://yagg.com/?p=100283 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw [post_category] => 0 [robotsmeta] => ) [5] => WP_Post Object ( [ID] => 100270 [post_author] => 55939 [post_date] => 2016-02-09 12:30:24 [post_date_gmt] => 2016-02-09 11:30:24 [post_content] => La vie d'Ali, 28 ans a basculé du jour au lendemain. Ce jeune syrien, homosexuel, originaire de Deir ez-Zor est devenu journaliste citoyen suite à la révolution syrienne qui éclate en mars 2011. Un an après, les bombardements de l'armée de Bachar-Al-Assad se succèdent. Ali perd ses parents lorsqu'un obus touche leur immeuble. Le pire arrive en juin 2014. L'État islamique (EI) s'empare de Deir ez-Zor, son quotidien va être totalement changé. Dans son témoignage, le jeune homme revient sur son histoire, notamment son service militaire. «Vous n'allez pas me croire, mais j'ai passé mes plus belles années au service militaire», déclare-t-il. Il se souvient que sous Bachar-Al-Assad, les applications de rencontres entre hommes n'étaient pas interdites. Mais une fois l'arrivée de l'Etat Islamique, «pour les homosexuels, la punition, c'est d'être jeté du haut d'un immeuble». Des djihadistes s'inscrivent sur les sites de rencontres en donnant des rendez-vous aux gays qui se retrouvent ensuite piégés, torturés puis assassinés. Ali s'est forcé à changer sa démarche. Terminé les tenues vestimentaires qu'il aimait tant. «J'ai caché mes pantalons roses et jaunes, et je me suis entraîné à marcher d'une façon masculine. Je ne me reconnaissais plus. Je me regardais dans le miroir et je voyais un autre homme barbu et viril. C'était comme de la schizophrénie», avoue-t-il. Sa seule échappatoire aujourd'hui, c'est son inscription au Haut Comissariat aux Réfugiés (HCR) . Si son dossier est retenu, il espère poursuivre sa vie dans un pays démocratique. Voir l'article sur L'orient le jour. [fr] Tous nos articles sur le Moyen-Orient. [post_title] => Témoignage d'un gay vivant sous le régime de Daesh [L'orient le jour] [post_excerpt] => Le site spécialisé dans les actualités du Moyen-Orient livre un témoignage bouleversant sur le quotidien d'un jeune homosexuel syrien de 28 ans. Dans sa ville natale comme dans le reste du pays, la sexualité est taboue mais surtout dangereuse depuis l'invasion de Daesh. [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => closed [post_password] => [post_name] => temoignage-dun-gay-vivant-sous-le-regime-de-daesh-lorient-le-jour [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2016-02-10 10:19:05 [post_modified_gmt] => 2016-02-10 09:19:05 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://yagg.com/?p=100270 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 1 [filter] => raw [post_category] => 0 [robotsmeta] => ) [6] => WP_Post Object ( [ID] => 100256 [post_author] => 55939 [post_date] => 2016-02-09 11:42:59 [post_date_gmt] => 2016-02-09 10:42:59 [post_content] => Pour la première fois en Europe, Ben Melzer, un homme trans de 27 ans a été choisi pour figurer sur la couverture du numéro d'avril de Men's Health version allemande, rapporte le site Towleroad. Ryan Reynolds, Novak Djokovic, Chris Hemsworth, Tony Parker et d'autres hommes parfois moins exposés médiatiquement peuvent se réjouir d'avoir fait la Une du magazine Men's Health, mensuel de sport et santé qui comprend 43 éditions différentes à travers le monde entier. [private] https://twitter.com/NewNowNext/status/696037795807174656 Ben Melzer est le deuxième trans' à apparaitre dans le magazine américain, mais le premier en couverture. En octobre 2015, Aydan Dowling avait participer à un concours pour avoir la chance de faire la Une, mais il a été coiffé au poteau par ses rivaux. Petite récompense pour le bodybuilder trans' il a été sélectionné dans un numéro collector de Mens'Health. Le jeune homme ne s'est jamais considéré comme «une fille typique». Ses parents lui faisaient porter du rose, et cette couleur ne lui convenait pas, il le faisait savoir en pleurant. Il entame les premiers traitements vers l'âge de 23 ans, tout en se consacrant à sa passion pour le fitness et la musculation.
Entre janvier 2013 et janvier 2016 Ben Melzer a fait beaucoup d'efforts pour atteindre l'apparence physique qu'il désirait plus jeune. Le beau modèle se définit comme un «self-made man», il s'est construit seul par la force de sa motivation et en se fixant des objectifs. Aujourd'hui sa silhouette est en adéquation avec ce qu'il est à l'intérieur et qui se reflète à l'extérieur, il se sent heureux d'être qu'il est. Il veut se servir de son exposition médiatique pour «devenir un modèle pour tous les transgenres. Et montrer que les hommes trans sont des hommes comme tous les autres», témoigne-t-il dans une vidéo du journal allemand Bild et du site NowThis.  
Trans Model Graces Cover Of 'Men's Health'

Meet the transgender fitness model who’s about to be a Men’s Health cover star

Posté par NowThis sur vendredi 5 février 2016
  Aujourd'hui il se consacre à son site internet, une sorte de carnet intime public, où il poste régulièrement ses moments de vie, les shootings photo, des plats qu'il a goûté, son activité sportive ou encore des accessoires et vêtements coup de coeur. Il poste aussi fréquemment des photos de lui et de son corps d'athlète sur son Instagram. Ses tatouages, ses abdos et pectoraux et autres muscles légèrement dessinés n'ont pas laissé indifférent un site québécois s'est amusé dans un article à établir le classement des onze trans les plus chauds à suivre sur Instagram. Et Ben Melzer est présent sur la seconde marche du podium. Même au Québec, on tombe en amour pour le bel allemand. [/private] [post_title] => Allemagne : Ben Melzer, un homme trans à la Une du mensuel "Men's Health" [post_excerpt] => Il s'appelle Ben Melzer, il a 27 ans. Le magazine sport et santé américain "Men's Health" le met en couverture de l'édition allemande du mois d'avril prochain. Il devient ainsi ainsi le premier trans à poser en Une. [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => closed [post_password] => [post_name] => allemagne-ben-melzer-un-homme-trans-a-la-une-du-mensuel-mens-health [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2016-02-09 11:52:51 [post_modified_gmt] => 2016-02-09 10:52:51 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://yagg.com/?p=100256 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 3 [filter] => raw [post_category] => 0 [robotsmeta] => ) [7] => WP_Post Object ( [ID] => 100259 [post_author] => 4 [post_date] => 2016-02-09 10:59:57 [post_date_gmt] => 2016-02-09 09:59:57 [post_content] => Parce qu'il a arboré un "sac de femme" dans un clip, le chanteur sénégalais Waly Seck a déclenché une tempête homophobe dans son pays. Le Monde Afrique fait le point dans un reportage vidéo sur la situation des gays et des lesbiennes dans ce pays d'Afrique de l'Ouest où l'homosexualité peut-être punie de cinq ans de prison, via l'article 319 du code pénal qui interdit les "actes contre nature" est utilisé pour faire condamner des homosexuels. On l'a encore vu l'an dernier (Lire Sénégal: Six mois de prison pour sept hommes accusés d’«actes contre nature» et Sénégal: Un journaliste condamné pour homosexualité ). Le président du Sénégal, Macky Sall, est opposé à toute dépénalisation (Lire Macky Sall, président du Sénégal: « Pourquoi vouloir imposer à tout le monde que les homosexuels doivent défiler? »). Voir sur Le Monde Afrique [fr] Tous nos articles sur le Sénégal [post_title] => Au Sénégal, le discours homophobe gagne du terrain [Le Monde Afrique] [post_excerpt] => L'apparition d'un sac à main dans un clip a suffi à déclencher des manifestations homophobes au Sénégal. "Le Monde Afrique" fait le point sur la situation des homos dans le pays. [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => closed [post_password] => [post_name] => au-senegal-le-discours-homophobe-gagne-du-terrain-le-monde-afrique [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2016-02-09 10:59:57 [post_modified_gmt] => 2016-02-09 09:59:57 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://yagg.com/?p=100259 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 29 [filter] => raw [post_category] => 0 [robotsmeta] => ) ) [post] => WP_Post Object ( [ID] => 100313 [post_author] => 25476 [post_date] => 2016-02-10 10:22:49 [post_date_gmt] => 2016-02-10 09:22:49 [post_content] => Samantha pense avoir trouvé le moyen de séduire Florian. Elle n'est pas au bout de ses surprises. mes papas avant moi - ep 11 Retrouvez tous les épisodes précédents. L'album «Mes papas et moi» est disponible aux éditions Des ailes sur un tracteur. Illustrations Mikl Mayer [post_title] => «Mes papas avant moi» par Mikl Mayer: épisode 11 [post_excerpt] => Pour l'instant, tout se déroule selon le plan de Samantha. [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => closed [post_password] => [post_name] => mes-papas-avant-moi-par-mikl-mayer-episode-11 [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2016-02-10 10:22:49 [post_modified_gmt] => 2016-02-10 09:22:49 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://yagg.com/?p=100313 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw [post_category] => 0 [robotsmeta] => ) [queried_object] => [queried_object_id] => )
VOIR LES ÉDITIONS PRÉCÉDENTES
AUJOURD'HUI : mardi 09 février |lundi 08 février |dimanche 07 février |samedi 06 février
Les plus récents
Photo  |  9 H 08  |  
Culture ,Jeu vidéo ,conso ,Actu  |  4 H 41  |  
Tour du web  |  3 H 24  |  
Perso ,Associatif  |  3 H 05  |  
Photo  |  11 H 49  |  
Actualité  |  2 H 05  |